«The Island»: La Fondation Bardot s'indigne d'un passage «indécent» avec un caïman

MEDIAS Dans l'épisode de l'émission de M6 diffusé mardi, Gwendal Peizerat a capturé un reptile et envisagé de le manger...

Fabien Randanne

— 

Un caïman sur le tournage de «The Island».
Un caïman sur le tournage de «The Island». — Guillaume MIRAND/M6

La faim justifie les comportements moyens. Dans l’épisode de The Island Célébrités diffusé mardi sur M6, les téléspectateurs ont pu voir un Gwendal Peizerat capturer un caïman dans l’idée d’en faire un festin. Mais tous ses partenaires d’aventure n’étaient pas ravis de cette initiative. Notamment Brahim Zaibat et Amaury Levaux.

« Ce balourd de Mike Horn »

L’animal sauvage a finalement été relâché, mais la séquence a été largement critiquée sur Twitter. « Les "aventuriers" de The Island qui, sortis de leur confort quotidien, sont prêts à terroriser et zigouiller tout ce qui se présente à eux pour apaiser leur faim passagère, encouragés par ce balourd de Mike Horn [l’expert en survie qui délivre ses conseils dans l’émission]… Indécent et écœurant ! », a ainsi réagi la Fondation Brigitte Bardot, résumant l’opinion de nombreux anonymes.

Ce n’est pas la première fois que The Island est visé par des accusations de maltraitance animale cette saison. Après la diffusion du premier épisode, la présidente de la fondation 30 millions d'amis, Reha Hutin avait appelé au boycott de l’émission. Mike Horn s’était présenté aux candidats avec un caïman dans les bras, en les invitant à le maîtriser.