La fin du bikini à Miss America transposée à Miss France? «Ce n'est pas une révolution», rétorque Sylvie Tellier

FEMINISME Sylvie Tellier, la directrice générale de l'organisation Miss France, a réagi à l'annonce de la fin des défilés en maillot de bain et en robe de soirée à Miss America...

Claire Barrois

— 

Sylvie Tellier, la directrice générale de l'organisation Miss France.
Sylvie Tellier, la directrice générale de l'organisation Miss France. — Benjamin Decoin / Sipa

La fin des maillots de bain ? Ça n’est pas pour tout de suite. Alors que le comité d’organisation de Miss America a annoncé mardi que, dorénavant, les participantes ne défileraient plus ni en maillot de bain, ni en robe de soirée, Sylvie Tellier a réagi, comme à son habitude, sans langue de bois.

Contactée par nos confrères du HuffPost, la directrice générale de l’organisation Miss France a déclaré : « Pour reprendre les propos d’Eva Colas [Miss Corse 2017], on peut défiler en maillot de bain et être féministe. On n’a jamais obligé une jeune femme à faire ce qu’elle ne voulait pas faire. Elles sont libres de choisir le maillot de bain ou la robe qu’elles veulent porter. »

Une idée pas près de débarquer en France

En ce qui concerne le concours de beauté américain, qui voudrait que les candidates parlent plus de « leurs talents, leur intelligence et leurs idées » pour leur règne au lieu de montrer leurs mensurations, Miss France 2002 a aussi un avis. « Ce n’est pas une révolution. Qu’est-ce qu’il se passe si une concurrente a envie de défiler en maillot de bain ? » D’après Gretchen Carlson, la présidente du conseil d’administration de Miss America, c’est aux candidates de décider de la tenue dans laquelle elles veulent défiler : en jean, en jupe, en robe, ou en bikini.

>> A lire aussi : Miss France: Pour Sylvie Tellier, qui se dit «féministe», le concours sert les droits des femmes