Aymeric Caron, Christine Angot... Eric Naulleau distribue les coups dans «Salut les Terriens»

ET BIM Invité à répondre à « L’interview excuses », Eric Naulleau n’a épargné personne dans l’émission de Thierry Ardisson…

L.B.

— 

Eric Naulleau le 26 mars 2018 à Paris
Eric Naulleau le 26 mars 2018 à Paris — Jacques BENAROCH/SIPA

Pas de jaloux, tout le monde s’en est pris plein la figure samedi soir. Eric Naulleau s’est lâché sur le plateau de Salut les Terriensprésenté par Thierry Ardisson sur C8. Interrogé sur d’autres chroniqueurs d’On n’est pas couché, émission animée par Laurent Ruquier sur France 2 à laquelle Eric Naulleau a participé jusqu’en 2011, il s’est lâché. Invité à répondre à « L’interview excuses », il a plutôt aggravé son cas.

Thierry Ardisson a passé en revue les invectives les plus violentes d’Eric Naulleau. Il avait notamment décrit son successeur, Aymeric Caron​, comme « quelqu’un d’inculte et fier de l’être », « d’extrêmement sectaire », qui n’est « pas sympa ». Alors que l’ancien chroniqueur devait s’excuser, il a répondu : « Non je ne m’excuse pas et je l’emmerde ». Et d’illustrer son propos par une anecdote.

« Je demande pardon à Christine Angot »

« Quelqu’un m’a arrêté l’autre jour dans la rue – moi, je ne demande rien sur Caron, ce n’est pas un de mes sujets de conversation préférés —, et il m’a dit que, dans une radio où il est passé, le jour où il est parti est maintenant un jour férié pour toutes les personnes qui travaillent dans la radio. »

Aymeric Caron n’était pas le seul à se faire tacler. Christine Angot, l’actuelle chroniqueuse de Laurent Ruquier aux côtés de Yann Moix, en a également pris pour son grade. Alors qu’il avait qualifié la romancière comme étant « la pire imposture littéraire des cinquante dernières années », il s’est « excusé » : « Je demande pardon à Christine Angot d’avoir dit tant de mal de ses livres parce que je suis à peu près sûr que le prochain sera pire. » Sans oublier Maître Gims et Frédéric Beigbeder. Ils n’ont pas été épargnés.