Après les départs de Camille Combal et Julien Courbet, une saison difficile à venir pour C8?

MERCATO William Leymergie, Vincent Lagaf, Patrick Sabatier devraient être à l'antenne à la rentrée, c'est C8 ou l'ORTF ?...

V. J.

— 

La photo de classe des chroniqueurs de «TPMP» pour la saison 2017/2018.
La photo de classe des chroniqueurs de «TPMP» pour la saison 2017/2018. — Cyrille GEORGE JERUSALMI / C8

Après Camille Combal, c’est une autre figure de TPMP et de C8 qui s’en va. Julien Courbet rejoint le groupe M6 à la rentrée, et laisse un vide à l’antenne. En effet, il était le chroniqueur et joker de Cyril Hanouna, mais également présentateur de plusieurs prime, et surtout de C’est que de la télé en pré-access depuis une saison. Après des débuts mitigés, son émission quotidienne a réussi à s’imposer dans les audiences, avec des pics à 700.000 téléspectateurs et 5 % de part de marché. William Leymergie, lui, est toujours là le midi, à 1 % de PDA.

CBaba

Même Cyril Hanouna n’est plus le roi des débuts de soirées, talonné et parfois dépassé par Yann Barthès et son Quotidien après seulement deux saisons d’existence, et de concurrence, alors que TPMP a récemment fêté ses huit ans. Pour rappel, Canal + a déboursé 250 millions sur cinq ans pour le garder. Mais l’époque où Baba faisait le (bad) buzz semble s’éloigner, et c’est tant mieux. L’animateur s’est séparé d’une partie de ses chroniqueurs historiques, et a tenté un retour aux sources, plus média. Les audiences sont légèrement en baisse, mais les fanzouzes sont toujours là. Pour combien de temps encore ?

La fuite des « cerveaux »

Enora Malagré, Camille Combal, Julien Courbet… Avec cette fuite des « cerveaux », à quoi va ressembler la grille de rentrée de C8 ? William Leymergie donc, Thierry Ardisson toujours, mais aussi Patrick Sabatier pour une version 2.0 d'Avis de recherche, ou encore Vincent Lagaf dont le nouveau jeu Strike, réponse de C8 au Burger Quiz de TMC, commence mercredi et pourrait être encore à l’antenne en septembre. Que des gloires disparues de la télé hertzienne, beaucoup de programmes produits par H2O, la boîte de Cyril Hanouna, et aucun concept révolutionnaire.

Nabilla à la rescousse

Avec un tel casting, C8 n’a pas peur de se couper du jeune public. C’est peut-être pourquoi TPMP accueillera également la saison prochaine Benoît Dubois, ex-candidat de Secret Story et spécialiste de la téléréalité, ainsi que la star du genre et peut-être le messie, Nabilla. Quatre ans, des livres et une condamnation plus tard, elle est de retour à la télévision. Enfin, elle avait déjà fait son retour en 2017 avec ses Incroyables Aventures avec Thomas en Australie sur NJR12 et une audience pas si incroyable : 1,8 % de part de marché. C8 est-elle toujours dans la cour des grands ou chasse-t-elle sur les plates-bandes de NRJ12, NT1 et W9 ?