«Cash Investigation»: «Oui, bonjour, Monsieur Sarkozy, c'est Elise Lucet...» (et il raccroche)

MAGAZINE L’émission a essayé de rencontrer l’ancien président dans le cadre d’une enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007…

V. J.

— 

Elise Lucet sur le plateau de «Cash investigation».
Elise Lucet sur le plateau de «Cash investigation». — SCHOUSBOE Charlotte - FTV

Mardi soir, Cash Investigation s’intéresse à l’affaire Sarkozy-Kadhafi et aux soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de l’ex-chef d’Etat en 2007. Et, comme à son habitude, la journaliste et présentatrice Elise Lucet a essayé d’avoir la parole du premier concerné, à savoir Nicolas Sarkozy lui-même.

Tut tut tut tut…

Malgré les nombreuses sollicitations par mail, texto et téléphone, l’équipe de Cash Investigation n’a pas réussi à s’entretenir avec l’ancien président. Mais ils ont essayé, comme le prouve cette séquence où Elise Lucet appelle Nicolas Sarkozy directement sur son portable : « Oui, bonjour, Monsieur Sarkozy, c’est Elise Lucet… » Tut tut tut tut. Il a raccroché.

Comme le raconte FranceInfo, Elise Lucet s’est rendue également à une assemblée générale du groupe AccorHotels, dont Sarkozy est l'un des administrateurs. Mais le voilà qui se lève et quitte la salle précipitamment. Encore raté. Cette enquête « Affaire Sarkozy-Kadhafi : soupçons sur des millions », qui a demandé un an et demi à son journaliste Nicolas Vescovacci, est à retrouver ce mardi en prime time sur France 2.