VIDEO. «Koh-Lanta»: Les questions que pose l'annulation de la prochaine saison sur TF1

TELEVISION Dans la nuit de jeudi à vendredi, on apprenait que la nouvelle saison du jeu d’aventure «Koh-Lanta» de TF1 était annulée, alors que le tournage venait de commencer…

C.W.

— 

La nouvelle saison de «Koh-Lanta» a été annulée alors que le tournage venait de commencer.
La nouvelle saison de «Koh-Lanta» a été annulée alors que le tournage venait de commencer. — LAURENT VU
  • Dans la nuit de jeudi à vendredi, ALP, la boîte de production du jeu de survie, et TF1, ont annoncé l’annulation de la prochaine saison de « Koh-Lanta », alors que le tournage venait tout juste de commencer.
  • Cet événement soulève de nombreuses interrogations sur la suite du programme.

La nouvelle a secoué les fans de Koh-Lanta et soulevé de nombreuses interrogations. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ALP, la boîte de production du jeu de survie, et TF1, ont annoncé l'annulation de la prochaine saison, alors que le tournage venait tout juste de commencer dans le Pacifique. La raison ? « Un événement extérieur au jeu est survenu entre deux concurrents au cours de la nuit du 4e au 5e jour de tournage », explique l’un des communiqués, sans plus de précisions.

Si la piste d’une bagarre a dans un premier temps été abordée, les rumeurs se sont vite orientées vers une possible agression sexuelle. Dans un communiqué ce vendredi après-midi, Alexia Laroche-Joubert, patronne d’ALP, s’est exprimée sur le sujet. « Dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage, une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle », explique-t-elle, ajoutant que « ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné ».

Si une zone d’ombre plane toujours au-dessus de cet événement, cette annulation subite pose question sur l’avenir de Koh-Lanta sur TF1.

Que s’est-il passé lors du tournage de « Koh-Lanta » ?

Ce vendredi matin, le mystère restait entier autour de l’événement qui a bouleversé le tournage de la saison 19 de l’émission. « Cet événement sur lequel il ne nous appartient pas de faire davantage de commentaires nous a conduits, en concertation avec l’ensemble des équipes sur place, à suspendre le tournage », expliquait ALP dans un communiqué. De son côté, TF1 avait « pris acte de cette décision qu’elle estime prudente, responsable et conforme aux valeurs de Koh-Lanta », précisait le communiqué de la chaîne. Au micro d'Europe 1, ALP précisait que ce n’était « pas lié à une blessure ou à un événement comme on a pu connaître en 2013 ». Pour rappel, un candidat était décédé des suites d’une crise cardiaque lors du tournage.

De même, le site de la radio avançait qu’une « tentative de viol d’un candidat sur une candidate » aurait eu lieu, causant l’arrêt immédiat du tournage. Même son de cloche du côté du journaliste médias Thierry Moreau, qui s’était exprimé sur CNews et sur Twitter.

Ce vendredi après-midi, Alexia Laroche-Joubert a tenu à éclaircir certains points de l’affaire. « Des informations très diverses et parfois fausses circulent à la suite du communiqué diffusé hier soir, obligeant à la présente mise au point, en accord avec les représentants des deux concurrents concernés », déclare-t-elle dans un communiqué. « Nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre, raison pour laquelle il a été indiqué hier qu’il ne serait fait aucun autre commentaire », ajoute-t-elle. La productrice en appelle donc à la prudence et met en garde contre les fausses rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux notamment.

Quelles sont les conséquences pour la finale de la saison actuelle ?

Il y a quelques jours, le site TVMag rapportait qu’exceptionnellement, la finale de la saison Koh-Lanta All Stars diffusée actuellement, ne serait pas en direct sur TF1 le vendredi 25 mai prochain. La raison invoquée ? Denis Brogniart étant sur le tournage de la saison 19, il ne pouvait pas revenir en France pour assurer ce direct. Un dispositif remis en question par l’annulation de cette nouvelle saison ? « Les événements sur le tournage n’ont pas d’impact sur le programme diffusé car il s’agit de saisons différentes », a répondu le service de communication de la chaîne à 20 Minutes.

Une saison All Stars teintée par des prises de becs et des règlements de comptes entre candidats. Sur le plateau de TPMP, Dylan révélait notamment avoir touché 27.000 euros pour participer à cette saison. Provoquant la colère d’autres candidats, le Luxembourgeois avait alors précisé sur Twitter avoir touché cette somme pour différentes participations à plusieurs programmes pour le groupe TF1 (dont Ninja Warrior).

Une seconde fois sur le plateau de Cyril Hanouna, Dylan avait alors expliqué être harcelé par certains candidats à la suite de ces révélations. Ces propos ont notamment fait réagir Pascal, autre aventurier de cette saison, qui y a répondu  dans une vidéo. « Koh-Lanta file un mauvais coton à cause de vous deux messieurs [Dylan et Yassin]. Vous salissez l’image de l’émission. À la fin de la diffusion du Combat des héros, la vérité sera totalement réelle ».

Quelles sont les conséquences pour la chaîne ?

Koh-Lanta est sans aucun doute l’un des programmes phares de TF1. Véritable succès d’audience, le programme a déjà attiré jusqu’à 9.5 millions de téléspectateurs, et aurait pu permettre à la chaîne d’engranger de considérables recettes publicitaires, rapporte TVMag. Depuis quelques années, la Une a même doublé le nombre de saisons par année, une au printemps, et une à l’automne. Avec l’annulation de cette nouvelle édition, la chaîne va devoir trouver un programme pour remplacer Koh-Lanta à la rentrée prochaine, et faire une croix momentanée sur l’assurance de belles audiences.