Clotilde Courau s'énerve contre Thierry Ardisson et menace de quitter le plateau

EMISSION L’actrice a été irritée que Thierry Ardisson évoque son mari et d’anciens propos qu’elle avait tenus à la télévision…

D.B.

— 

Clotilde Courau, le 4 mars 2018.
Clotilde Courau, le 4 mars 2018. — Anthony Harvey/Shutters/SIPA

Etre ramenée toujours aux mêmes clichés, ça peut être laissant. C’est le lot de beaucoup d’artistes à l’instar de Clotilde Courau, qui était invitée samedi soir de Salut les terriens pour faire la promotion de son nouveau film, La fête des mères, qui sortira le 23 mai.

Thierry Ardisson a évoqué le mari de l’actrice, Emmanuel-Philibert de Savoie et son statut de princesse de Venise. Ce qui n’a pas du tout plu à la principale intéressée, lassée d’être réduite à cette image de « femme de ». Au point que l’actrice interroge son amie Audrey Fleurot sur le plateau avec elle : « C’est pour ça que je ne voulais pas venir. Qu’est-ce que je fais, je sors ? C’est pas possible quoi ! », lui dit-elle. Mais Audrey Fleurot la dissuade de partir.

« J’ai envie qu’on me suive en tant qu’artiste »

Pas question pour autant de se taire. Clotilde Courau a montré qu’elle n’appréciait pas les références de Thierry Ardisson à sa vie privée. « C’est pour ça que je ne voulais pas venir dans cette émission. Vraiment je fais un métier, je m’appelle Clotilde Courau, et on ne me facilite pas vraiment la tâche pour un tas de raisons qui sont liées à une image… ». D’autant que l’animateur en a ajouté une couche, en évoquant une séquence télévision remontant à plusieurs années, où l’actrice avait confié que par amour, elle avait déjà embrassé 100 fois les chaussettes sales de son amoureux. « J’ai envie qu’on me suive en tant qu’artiste et je me bats pour ça. Je fais des choix, j’en fais peu, mais quand je les fais, c’est parce que j’y crois. », a-t-elle insisté, devant un Thierry Ardisson qui tentait de détendre l’atmosphère… En vain.

Après l'émission, l’actrice a reçu beaucoup de soutiens sur Twitter, qu’elle a relayés.