Danse avec les stars: Le CSA met en demeure TF1 pour «publicité clandestine» après une séquence sur le livre de Jean-Pierre Foucault

SANCTION Le Conseil supérieur de l’audiovisuel estime que la chaîne a fait une promotion un peu trop insistante sur le livre du présentateur…

20 minutes avec Agence

— 

Boulogne billancourt  le 07 octobre 2013. Illustration Tour de la chaine de television TF1. Logo.
Boulogne billancourt le 07 octobre 2013. Illustration Tour de la chaine de television TF1. Logo. — A. Gelebart / 20 Minutes

TF1 a reçu une mise en demeure de la part du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) à cause d’une émission Danse avec les stars, la suite, rapporte Le Figaro ce lundi.

Le 11 novembre dernier, Jean-Pierre Foucault assurait la co-animation de la cinquième soirée de la saison 8 de Danse avec les stars, après avoir reçu Laurence Boccolini, Christophe Dechavanne, Nikos Aliagas ou encore Jean-Luc Reichmann.

Un livre sur les Solex

Dans la suite, diffusée à partir de 23h20, le chroniqueur Guillaume Stanczyk avait parodié l’émission Qui veut gagner des millions afin de faire deviner aux membres du jury la passion de Jean-Pierre Foucault pour les vélos Solex.

Ces deux-roues sont au cœur du dernier livre de Jean-Pierre Foucault. Pendant deux minutes, l’ouvrage, paru quelques semaines plus tôt, était brandi à l’antenne. Une séquence qui n’a pas plu au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Une « exposition particulièrement avantageuse »

Dans un texte publié jeudi au Journal officiel, les sages ont mis TF1 en demeure, estimant que la chaîne n’a pas respecté l’interdiction de publicité clandestine. Le CSA a expliqué que le livre était « dépourvu de tout rapport avec l’objet et le thème du programme » et avait « bénéficié d’une exposition particulièrement avantageuse ».

Le Conseil a conclu que la séquence, diffusée en dehors des plages publicitaires autorisées, constituait une publicité clandestine.

>> A lire aussi : «Questions pour un champion»: Julien Lepers demande 3,4 millions d'euros pour son licenciement

>> A lire aussi : «Danse avec les Stars»: André Manoukian révèle son impressionnant salaire