Lyon: La fête des lumières en passe de s'achever, voici nos coups de cœur de cette année

BILAN L'édition 2018 s'achève ce dimanche soir...

Caroline Girardon

— 

Fête des Lumières 2018 - Fête des Lumières 2018 - Damien Fontaine était chargé d'illuminer la colline de Fourvière
Fête des Lumières 2018 - Fête des Lumières 2018 - Damien Fontaine était chargé d'illuminer la colline de Fourvière — C. Girardon / 20 Minutes
  • Les tensions des derniers jours n’ont pas dissuadé les visiteurs de venir voir les animations.
  • A l’heure du bilan, «​20 Minutes » vous livre ses coups de cœur.

Malgré les débordements en marge des manifestations des «gilets Jaunes » et les vives tensions régnant en ville depuis quelques jours, la Fête des lumières de Lyon a fait le plein de visiteurs. En témoignait la très longue file d’attente sur près de 600 mètres pour atteindre le parc de la Tête d’or samedi soir. Ou devant l’entrée de l’Hôtel de Ville.

Au dernier soir de la fête, la rédaction vous livre ses coups de cœur non exhaustifs parmi les animations qu’elle a pu voir. A commencer par le spectacle projeté sur les façades de la cathédrale Saint-Jean, lieu incontournable de la manifestation. Des pluies de pétales de fleurs, de roses et de tournesol se sont déversées sur les murs de l’édifice, livrant un show particulièrement poétique et déclenchant une salve d’applaudissement à la sortie.

Fête des Lumières 2018 - La cathédrale Saint-Jean a été plébiscitée par les visiteurs
Fête des Lumières 2018 - La cathédrale Saint-Jean a été plébiscitée par les visiteurs - C. Girardon / 20 Minutes

On retiendra également la quiétude émanant des animations du parc de la tête d’Or. Marie-Jeanne Gauthé a su créer un univers apaisant et féerique en disposant d’immenses boules d’or sur les pelouses tandis qu’un magicien, surgi des eaux du lac, se livrait à une danse virevoltante. Il fallait toutefois s’armer de patience pour visiter les lieux et arracher une photo au pied des échassières, accueillant les promeneurs.

Fête des Lumières 2018 -
Fête des Lumières 2018 - - C. Girardon / 20 Minutes

Dans un autre registre, Damien Fontaine, chargé d’illuminer la colline de Fourvière, a su susciter les applaudissements de la foule en jouant parfaitement avec les perspectives des bâtiments érigés le long des Quais de Saône. Sans oublier d’intégrer astucieusement la basilique de Fourvière, surplombant la ville, qui n’avait jamais été aussi bien mise en valeur. On pourra peut-être lui reprocher d’avoir enchaîné les tableaux de couleurs, de façon parfois décousue, mais au final, on en a pris les yeux et on n’a pas vu défiler les douze minutes de spectacle.

Fête des Lumières 2018 - Damien Fontaine était chargé d'illuminer la colline de Fourvière
Fête des Lumières 2018 - Damien Fontaine était chargé d'illuminer la colline de Fourvière - C. Girardon / 20 Minutes

Enfin, on n’oubliera pas les Anooki de la place Bellecour, devenus au fil des années, les véritables mascottes de la Fête des lumières. Les deux esquimaux, experts en gags, ont réussi le pari de transformer la plus grande place d’Europe en salle de jeux. A coup sûr le spectacle le plus mignon et décalé de cette édition 2018. Mention spéciale également pour le show laser projeté à l’intérieur de la cour de l’hôtel de Ville… Bien qu’un peu court.

A Lyon, le 6 décembre 2018 lors de la Fête des lumières. Ici, sur la place Bellecour.
A Lyon, le 6 décembre 2018 lors de la Fête des lumières. Ici, sur la place Bellecour. - C. Girardon / 20 Minutes