Tout savoir sur « She-Hulk » avant le lancement de la série Disney+

SUPERHEROÏNE La cousine de Bruce Banner débarque ce jeudi sur Disney+ dans la série « She-Hulk : Avocate »

Anne Demoulin
Tatiana Maslany est She-Hulk dans la série Marvel et Disney+
Tatiana Maslany est She-Hulk dans la série Marvel et Disney+ — Disney+
  • Jennifer Walters, surnommée She-Hulk, débarque ce jeudi sur Disney+ dans la minisérie intitulée She-Hulk : Avocate.
  • Qui est cette superhéroïne, cousine de Bruce Banner ?
  • Mark Ruffalo va-t-il reprendre le rôle de Hulk ?
  • A quoi s’attendre avec cette nouvelle série Marvel ?

Après Kamala Khan ou Kate Bishop, une nouvelle superhéroïne fait son entrée dans le MCU ! Jennifer Walters, surnommée She-Hulk, débarque ce jeudi sur Disney+ dans la minisérie intitulée She-Hulk : Avocate (ou She-Hulk : Attorney At Law en version originale). Tout savoir sur cette nouvelle superhéroïne avant le lancement du premier épisode !

She-Hulk, la cousine de Bruce Banner

She Hulk est apparue pour la première fois en 1980 dans la série de comics créée par Stan Lee et John Buscema intitulée The Savage She-Hulk. Jennifer Walters, la cousine de Bruce Banner, travaille comme avocate. Après un violent accident de voiture, elle reçoit une transfusion sanguine de ce dernier. Elle hérite alors des pouvoirs de son cousin (super-force, super-rapidité, endurance…) et devient She-Hulk.

Au début, comme Bruce Banner, Jennifer Walters se transforme à la suite d’un gros stress ou d’un énervement. Mais elle va rapidement apprendre à mieux contrôler ses métamorphoses qu’Hulk lui-même. Qu’elle soit She-Hulk ou Jennifer Walters, elle garde la même personnalité.

Avocate, elle est spécialisée en criminologie et sert aussi de juriste pour de nombreux superhéros. Elle a notamment été membre des Avengers, mais aussi des Quatre Fantastiques ou encore du S.H.I.E.L.D.

Mark Ruffalo et Charlie Cox au casting

Personnage présent dans de nombreuses séries animées, la superhéroïne fait dans la minisérie de Disney+ sa première apparition en chair et en os. Tatiana Maslany, vue notamment dans Orphan Black et Perry Mason, a été choisie pour l’incarner. Kevin Feige, le président de Marvel Studios, a d’ores et déjà annoncé qu’elle apparaîtrait dans d’autres films et séries Marvel à l’avenir.

Mark Ruffalo, qui campe Bruce Banner et Hulk depuis le premier film Avengers sorti en 2012, sera également à l’affiche de la minisérie de Disney+. Dans la bande-annonce, on le voit apprendre à sa cousine comment maîtriser ses pouvoirs.

L’actrice Ginger Gonzaga, vue dans Kidding, interprétera la meilleure amie de l’héroïne, Nikki. « Elle est très libre. Elle est cette personne que vous désirez à vos côtés, qui peut se sortir de n’importe quelle situation, et vous encourage à faire ce que vous voulez », raconte l’actrice lors d’une conférence de presse virtuelle.

L’actrice britannique Jameela Jamil, révélée dans The Good Place, sera l’une des antagonistes de la série, elle incarnera la bad girl Titania, une super-vilaine à la force surpuissante.

Le show signe également le retour de Tim Roth dans la peau d’Emil Blonsky, alias le super-vilain Abomination, un rôle qu’il tenait déjà dans L’incroyable Hulk, sorti en 2008, ainsi que le retour de Benedict Wong dans le rôle de Wong des films « Doctor Strange », et celui de Charlie Cox dans le costume de Daredevil.

Cette minisérie devrait également marquer la dernière apparition de l’acteur William Hurt, alias Thaddeus Ross dans le MCU, décédé en mars 2022. Renée Elise Goldsberry (Hamilton, The Good Wife), Michel Curiel (MacGyver, Chicago P.D), Josh Segarra (Arrow, Orange is the new black), Griffin Matthews (The Flight Attendant) et Benjamin Robert Bonsu ont également rejoint le casting.

Aux manettes, des expertes de la comédie

She-Hulk : Avocate a été créée et écrite par Jessica Gao, connue pour avoir travaillé sur les séries Rick et Morty, Silicon Valley et Robot Chicken. Elle coproduit également la série Marvel aux côtés de Kevin Feige et de Kat Coiro (Girls5Eva, Dead to Me), qui signe la mise en scène de 6 épisodes sur les 9 attendus. La réalisation des 3 autres a été confiée à Anu Valia, déjà aux commandes d’épisodes des séries Mes premières fois et And Just Like That, la suite de Sex and the City.

Une superhéroïne dotée de beaucoup d’autodérision

Dotée d’un grand sens de l’humour, dans les comics, elle adresse aux lecteurs des apartés drôles à l’instar d’un Deadpool. Comme les comics, la série va casser le quatrième mur et jouer la carte de l’humour méta : « C’était juste tellement léger, fun et rafraîchissant. Donc, ça a toujours été une sorte d’élément fondamental. Et pour moi, parce que je viens de la comédie télévisée, la comédie était en quelque sorte une priorité », commente la créatrice Jessica Gao lors d’une conférence de presse virtuelle.

« Elle est consciente du public, c’est comme si son superpouvoir était impliqué dans l’élément méta de la comédie, souligne Tatiana Maslany, qui joue la superhéroïne. C’est comme une extension de ses superpouvoirs, elle est genre : "Je sais qui je suis, je sais que je parle à la caméra. Je sais que, vous les gars, regardez ça." Et il y a quelque chose de l’ordre de l’hyperconscience de qui elle est. »

La série sera diffusée sur Disney+ au rythme d’un épisode par semaine. « Chaque épisode a une saveur distincte. On a puisé dans tellement de genres, promet la réalisatrice et productrice Kat Coiro. La réponse facile est de dire qu’il s’agit d’une comédie juridique d’une demi-heure, mais elle a aussi une grande portée cinématographique et des éléments de drame, d’action, de suspense… C’est un petit coup d’œil dans les coulisses de la vie quotidienne, parfois même banale, d’une superhéroïne. »