Festival TV de Monte-Carlo : Cinq bonnes raisons d’assister à la 61e édition

PROGRAMMATION La 61e édtion du Festival de Monte-Carlo ouvre ses portes ce vendredi au Forum Grimaldi

Anne Demoulin
David Hasselhoff en septembre 2021 sur le tournage de la série
David Hasselhoff en septembre 2021 sur le tournage de la série — Action Press/Shutterstock/SIPA
  • La 61e édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo ouvre ses portes ce vendredi jusqu’au 21 juin.
  • La principauté de Monaco accueillera notamment à cette occasion Jean Reno, Jane Seymour, Danny Glover, JoeyStarr ou encore Stéphane Plaza.
  • En lice, pas moins de 22 programmes venus de 12 pays.

Il fera moins chaud à Monte-Carlo dans les jours à venir qu’au nord de la Loire, mais fuir la canicule n’est évidemment pas la seule raison de faire une virée sur le Rocher ! La 61e édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo ouvre ses portes ce vendredi jusqu’au 21 juin. Cinq bonnes raisons d’assister à l’événement.

Le plein de stars sur le tapis rouge

Après deux années de crise sanitaire, les stars internationales sont de retour au Forum Grimaldi… Sont attendues sur le tapis rouge de nombreuses icônes du petit écran comme Neal McDonough (Desperate Housewives, Arrow, Legends of Tomorrow, The Flash, Suits), Jason Priestley (Beverly Hills, Private Eyes, Call Me Fitz), Jane Seymour (Docteur Quinn, femme médecin), Danny Glover (L’Arme Fatale), Ron Perlman (Sons of Anarchy), Stepfanie Kramer (Rick Hunter), Darko Peric (La Casa de Papel) ou encore Melissa Sue Anderson (La Petite Maison dans la prairie).

Les plus jeunes spectateurs se réjouiront de la présence deux des plus célèbres youtubeurs de l’hexagone Inoxtag et Michou, qui sera accompagné de la danseuse et chorégraphe Elsa Bois.

Samy Naceri, Chantal Ladesou, Taylor Kinney, JoeyStarr et Cut Killer, le plus célèbre des agents immobiliers Stéphane Plaza ou encore le journaliste Hugo Clément feront aussi un passage au Grimaldi Forum.

Le plein de séries sur grand écran

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo permet de découvrir de nouvelles séries en présence des célébrités. Matthew Fox (Lost) et Joanne Froggatt (Downton Abbey) seront les vedettes de la soirée d’ouverture où sera projetée en avant-première mondiale leur nouvelle série, Last Night. Un programme MGM prometteur qui explore les conséquences d’un éventuel effondrement de l’approvisionnement en pétrole.

David Hasselhoff (Alerte à Malibu, K2000) viendra présenter sa nouvelle série, intitulée Ze Network, dans laquelle il incarne son propre rôle. La sélection comprent également The Terminal List, série Amazon Prime Video, mettant en vedette Chris Pratt, basée sur le roman du même nom de Jack Carr, The Offer, minisérie de Michael Tolkin pour Paramount +, qui raconte la gestation et la production du film Le Parrain de Francis Ford Coppola.

Egalement en lice pour les Nymphes d’or dans la catégorie fiction, The Tourist, minisérie britannique qui met en vedette Jamie Dornan en tant que victime d’un accident de voiture qui se réveille à l’hôpital avec une amnésie. Une fiction très attendue, diffusée sur France 2 ce lundi à 21h10.

Jean Reno sera à l’affiche de deux fictions : A Private Affair, comédie policière espagnole pour Amazon Prime Video qui se déroule en Galice dans les années 1940, et dans l’adaptation du best-seller de Marc Levy, Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites.

Un aperçu de la très attendue adaptation du roman de Guillaume Musso La Jeune Fille et la Nuit sera présenté en exclusivité. Le festival accueille aussi Trom, la toute première série dramatique en provenance des îles Féroé, qui suit l’enquête d’un journaliste sur la disparition d’une militante des droits des animaux et écologiste, et Made in Oslo, série norvégienne mettant en scène une gynécologue prête à tout pour tomber enceinte.

Le plein de dédicaces et de rencontres

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo propose des séances de dédicaces avec les vedettes de séries (réservation sur le site de l’événement).

L’occasion de croiser les héros des séries quotidiennes françaises à succès (Demain nous appartient, Ici tout commence, Plus belle la vie, Un si grand soleil, Scènes de ménages, En famille), mais aussi du soap américain Les Feux de l’amour, et bien d’autres.

Des conférences intitulées « Behind The Scenes » permettent également au public d’échanger avec les talents présents.

Le plein de reportages et documentaires

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo propose également de voir ou revoir le meilleur des documentaires et reportages de l’année écoulée. En lice dans la catégorie documentaire et actualités, deux œuvres françaises, Chine : La tragédie Ouïghoure et le reportage de Complément d’enquête, «  Zelensky : Le Clown devenu chef de guerre ».

Citons également Lucy et Desi, le documentaire d’Amazon Prime Video, réalisé par Amy Poehler qui revient sur le parcours de Lucille Ball et Desi Arnaz et la façon dont leur sitcom I Love Lucy a révolutionné Hollywood.

Hors compétition, le documentaire Souffles de vie, mettra en lumière les problématiques de l’impact de l’homme sur un milieu marin aussi fragile que celui de la Méditerranée, et sur les cétacés en particulier.

Le plein de têtes couronnées

Créé en 1961 par le Prince Rainier III, en hommage à son épouse a princesse Grace, le festival est organisé sous le Haut Patronage de Son Altesse Sérénissime le prince Albert II de Monaco. Ce dernier prend la parole lors de la cérémonie d’ouverture et de clôture du festival, et il n’est pas rare qu’il apparaisse sur le tapis rouge à l’occasion d’une projection.

Après plusieurs jours d’isolement en raison du Covid-19, Charlène de Monaco est réaparue ce jeudi aux côtés de son mari Albert de Monaco, au balcon du palais princier. Il est fort probable qu’elle fasse aussi une ou plusieurs apparitions au forum Grimaldi.