Ruby Rose clashe la Warner pour avoir maintenu une atmosphère toxique sur le plateau de « Batwoman »

CLASH Le studio a répliqué en affirmant que la star avait été renvoyée en raison de son comportement

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Ruby Rose
L'actrice Ruby Rose — Sara De Boer/startraksphoto.com

La guerre est déclarée entre Ruby Rose et la Warner. L’actrice de Batwoman, qui a quitté la série à la surprise générale après une première saison pourtant réussie l’année dernière, a attendu un an avant de révéler ce qui, selon elle, l’a poussée à abandonner le programme : une ambiance de travail toxique sur le plateau. Et elle n’hésite pas à mettre en cause directement le studio, le patron de sa division télévision Peter Roth (qui a depuis quitté la Warner), la showrunner Caroline Dries, ainsi que les producteurs Greg Berlanti et Sarah Schechter.

« Peter Roth, tu es le premier. Je ne sais pas si tu es parti après avoir reçu la plus grosse promotion parce que tu n’arrivais pas à t’empêcher de demander à des jeunes femmes de défroisser ton pantalon au niveau de tes parties alors que tu portais encore le pantalon en question, ou si tu es parti après avoir viré le détective privé que tu as engagé pour enquêter sur moi, parce que son rapport ne te satisfaisait pas, mais peu importe. En ce qui te concerne, il y a une armée qui t’attend », a-t-elle posté sur Instagram, à l’attention de son ancien patron.

Pas fini

La comédienne australienne se déchaîne ensuite sur le reste des responsables de la série, qui lui auraient mis la pression pour qu’elle reprenne le travail juste après une opération du dos, rendue obligatoire lorsqu’elle s’est blessée sur une cascade. « Imaginez reprendre le travail 10 jours après ce genre d’opération… 10 JOURS !!!!! ou alors, toute l’équipe aurait perdu son travail et j’aurais déçu tout le monde parce que Peter Roth refusait de donner mon rôle à quelqu’un d’autre et j’aurais coûté des millions de dollars au studio. Au lieu de réécrire le scénario pour que je n’aie pas à jouer pendant quelques semaines, le temps de guérir », se lamente-t-elle.

Elle affirme également que Caroline Dries a forcé toute l’équipe à travailler en pleine pandémie, malgré les requêtes répétées de la star.

La Warner a répondu aux allégations de l’actrice, affirmant qu’elle a été renvoyée de la série après un comportement problématique sur le tournage. « Malgré l’histoire révisionniste que Ruby Rose partage maintenant en ligne et qui vise les producteurs, les acteurs et l’équipe, la chaîne et le studio, la vérité est que Warner Bros. Television avait décidé de ne pas exercer son option d’engager Ruby pour la saison 2 de Batwoman sur la base de multiples plaintes concernant son comportement sur le lieu de travail qui ont été examinées en détail et traitées en privé par respect pour toutes les personnes concernées », peut-on lire dans un communiqué relayé par Deadline.