Mila Kunis crée « Stoner Cats », une série animée disponible en NFT

CRYPTO-MONNAIE Il sera possible d’acheter les NFT dès ce mois-ci pour avoir accès aux contenus

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Mila Kunis
L'actrice Mila Kunis — Sarah Stewart/Starface

Mila Kunis est la dernière célébrité en date à avoir cédé aux sirènes des NFT. L’actrice est sur le point de lancer une série animée baptisée Stoner Cats à laquelle elle va prêter sa voix au côté d’Ashton Kutcher et qu’il sera possible d’acheter en tant qu’œuvres numériques.

Pour l’heure, les détails entourant la série en elle-même restent flous, mais Mila Kunis a longuement expliqué le choix du format et du modèle économique lors d’un passage dans le podcast Armchair Expert. « Je produis du contenu pour la télé, et je devais faire une série animée pour une chaîne. Il y a tellement de contenus, et j’ai tellement peu de contrôle une fois que c’est vendu, que je voulais ramener la propriété du contenu à l’artiste. Je veux un système transparent. Donc je me suis dit que j’allais le faire en NFT », a-t-elle déclaré.

En résumé, l’achat des NFT Stoner Cats reviendra à acheter un droit d’accès aux épisodes de la série en plus d’être des objets virtuels collectionnables et échangeables. Par ailleurs, les fonds récoltés permettront de produire de nouveaux épisodes qui, pour l’instant, feront cinq minutes. La survie du projet dépendra donc de la demande. Mais comme on va le voir, plusieurs éléments amènent à penser que Stoner Cats pourrait faire un carton.

Un projet solide

Sur le site Web de Stoner Cats, où il sera bientôt possible d’acheter les NFT en prévision du lancement de la série, Mila Kunis met en avant la participation des « forces créatives derrière Toy Story 2, Spider-Verse, Happy Feet, Cryptokitties et beaucoup plus encore ».

La preuve que Stoner Catsest un projet bien solide et pas seulement une lubie de l’actrice qui, durant l’interview, a également mis en avant un intérêt grandissant pour le monde des crypto-monnaies ces derniers mois. C’est bien pourquoi elle a choisi de collaborer avec Cryptokitties qui est le premier projet NFT à avoir cartonné il y a déjà quelques années. Qui sait, ces Stoner Cats pourraient un jour valoir de l’or !