Marvel confirme qu’un de ses personnages les plus importants est gender fluid

LGBTQ+ La nouvelle tombe en plein mois des fiertés

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Tom Hiddleston
L'acteur Tom Hiddleston — HA Collection / VISUAL Press Agency

Du nouveau dans l’univers Marvel : le MCU a officiellement confirmé que Loki est gender fluid. Alors que la série en est à son troisième épisode, les créateurs du programme ont mis en avant ce que tous les vrais amateurs du personnage savaient déjà : les pouvoirs du frère de Thor, qui lui permettent de se transformer en ce qu’il veut, animal, homme, femme, ou enfant, implique qu’il a changé de genre à de multiples reprises au cours de sa vie. Et qu’il ne se considère donc pas comme lié à un genre.

Dans une vidéo postée sur le compte Twitter de la série, on découvre en effet une fiche d’identité de Loki, dans laquelle son « sexe » est clairement identifié comme « fluide ». Et l’acteur principal le confirme. « Ça a toujours été là, c’est le cas dans les comics depuis longtemps, dans l’histoire du personnage, depuis des centaines voire des milliers d’années (…) L’ampleur et l’étendue de l’identité contenue dans le personnage ont été soulignées et c’est quelque chose dont j’ai toujours été conscient lorsque j’ai été choisi pour la première fois il y a dix ans », a indiqué au site Inverse Tom Hiddleston, qui incarne le Dieu de la Malice depuis Thor, en 2011.

Représentation importante

Les créateurs de la série ont eux aussi confié qu’ils étaient très intéressés par cet aspect du personnage de Loki. « Je sais combien certaines personnes s’identifient à Loki en particulier et sont impatientes d’avoir cette représentation, notamment avec ce personnage. Nous avons travaillé très dur », a assuré à la publication Michael Waldron, scénariste principal de la série. « C’était important pour Kate (Herron, la réalisatrice) que nous lui rendions justice. Tout le monde doit regarder et voir ce qu’on a fait », a-t-il ajouté.

Cette confirmation tombe en tout cas à point nommé, en plein mois des fiertés. Reste à savoir comment cette « fluidité » sera explorée dans le programme, actuellement en diffusion sur Disney +.