« Lupin » : Le succès de la série place enfin la France sur la carte mondiale

PHÉNOMÈNE A l’occasion de la sortie de la partie 2 de « Lupin » ce vendredi sur Netflix, retour sur le phénomène mondial qu’est devenue la série

Anne Demoulin

— 

L'acteur Omar Sy dans la série «Lupin» sur Netflix
L'acteur Omar Sy dans la série «Lupin» sur Netflix — PictureLux / Starface
  • La partie 2 de la très attendue série Lupin sera disponible sur Netflix ce vendredi.
  • Une première pour une série française Netflix, le lancement a eu les honneurs d’une « conférence de presse internationale mondiale » en anglais.
  • Ludivine Sagnier, Omar Sy et George Kay ont répondu aux nombreuses questions des journalistes étrangers.
  • Comment Lupin est-il devenu un phénomène mondial ?

Si les Britanniques ont James Bond, les Français ont désormais «  Lupin  ! Succès sans précédent pour une fiction française, la partie I a été vue par 76 millions de foyers dans le monde, devenant un des plus gros hits de Netflix. A l’occasion de la sortie de la partie II ce vendredi, comment le phénomène Lupin a enfin placé la France sur la carte mondiale des séries ?

Pour le lancement de la partie II de Lupin a eu les honneurs d’une « conférence de presse internationale mondiale » en anglais, à laquelle 20 Minutes a assisté. Une première pour une série française Netflix. Preuve de l’intérêt mondial, Omar Sy, Ludivine Sagnier et George Kay, le créateur du show, ont répondu à des questions provenant du Chili, d’Indonésie, de Malaisie, des Pays Bas, de Colombie, de Pologne ou encore d’Israël.

« Netflix, ce sont les Jeux olympiques des séries »

Interrogée sur ce succès, Ludivine Sagnier explique : « J’avais le sentiment que ça marcherait fort en France parce qu’Omar est très aimé et populaire, mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit diffusée dans le monde entier… J’ai découvert cela tard. 76 millions ! Je n’arrive toujours pas à croire ces chiffres ! » « Quand on fait une série, on espère toujours que les gens la voient et l’aiment, mais on ne peut pas s’attendre à quelque chose d’aussi massif », enchaîne Omar Sy.

Et d’ajouter : « Netflix, ce sont les Jeux olympiques des séries. On était sous la bannière française, on voulait faire quelque chose de cool et qui représente bien la France ». Pari réussi avec une médaille d’argent pour cette relecture de l’œuvre de Maurice Leblanc, devancée par le mastodonte La Chronique des Bridgerton, vu par 82 millions de foyers.

« Venez pour le casse, restez pour les superbes décors parisiens »

Aux États-Unis, Lupin est devenue la première série française à entrer dans le Top 10, rappelle Forbes, soulignant que le show « séduit un large public de tous âges et des deux sexes ».

Pour le Britannique George Kay, le public étranger rêve de « venir à Paris ». « Quand vous vivez en France, vous pouvez l’oublier, mais, si vous n’êtes pas d’ici et que vous venez. Vous trouvez l’endroit merveilleux. » Les « décors incroyables » de Lupin ont séduit les critiques étrangers. Dans son article « Les raisons de regarder Lupin sur Netflix », la journaliste de Buzzfeed Jen Abidor explique : « Venez pour le casse, restez pour les superbes décors parisiens ». Et de développer : « Un cambriolage ? Palpitant. Un cambriolage au Louvre qui se rapproche de très près de la pyramide de verre du Louvre ? Iconique. »

« Le succès de Lupin peut-il changer la donne en termes de diversité ? »

« On voit des coins de Paris qu’on n’a pas l’habitude de voir, comme le pont où Claire annonce à Omar qu’elle est enceinte. On montre un Paris contemporain et réaliste, pas une carte postale. Cela joue sur l’attrait pour le public étranger », analyse Ludivine Sagnier. Un attrait renforcé par le fait que la série est « doublée en 15 langues et sous titrée en 30 langues », rappelle Omar Sy.

La dimension inclusive et sociale de Lupin a aussi été appréciée. « Beaucoup d’étrangers trouvent que c’est vraiment intéressant de montrer ce visage de la France que l’on ne voit pas souvent », note Omar Sy. « Le succès de Lupin peut-il changer la donne en termes de diversité et de représentation dans la fiction française ? », questionne un média belge. « Je l’espère », répond Omar Sy.

« Ce type aime la mode »

« Beaucoup de gens associent la mode à la France », lance un journaliste colombien. Vu d’ailleurs, Lupin est devenu un puissant influenceur qui a fait grimper en flèche les ventes de sneakers Air Jordan. « Ce type aime la mode, a un style flashy, se concentre sur les tendances, comme les sneakers », poursuit le Colombien. « Lupin a un style très spécifique avec le chapeau, le monocle et la cape. Notre Lupin est un superhéros, joué par un gars simple et moderne. Nous voulions garder la cape, c’est pourquoi il porte un long manteau », détaille Omar Sy. Et d’ajouter : « Qu’est-ce qu’il pourrait avoir comme chapeau aujourd’hui ? C’est ainsi qu’est venu le béret, et pour le côté moderne, les sneakers ».

Les médias étrangers s’intéressent enfin aux livres d’Arsène Lupin. « Les avez-vous donnés à lire à vos enfants ? », demande un journaliste indonésien. Et Ludivine Sagnier d’expliquer qu’elle leur a lu à voix haute pendant le confinement : « Ils sont devenus complètement obsédés par les histoires de Lupin. D’ailleurs, la série a provoqué une rupture de stock dans les librairies françaises », explique-t-elle. Ce succès a placé la France sur la carte mondiale des séries, et comme les enfants de l’actrice, le monde entier est devenu obsédé par Lupin !