Rose Leslie décroche l’un des premiers rôles de la nouvelle série de Steven Moffat (« Sherlock »)

RETOUR Il s'agira de l'adaptation d'un roman culte sorti en 2003

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Rose Leslie
L'actrice Rose Leslie — Jonathan Hordle/Cover Images

Rose Leslie n’a pas perdu de temps pour se remettre au travail. L’actrice, qui a accouché en début de mois d’un petit garçon (né de sa relation avec Kit Harington), a en effet déjà signé pour un premier projet post-maternité. D’après Deadline, l’interprète d’Ygritte dans Game of Thrones va revenir dans une série pour HBO avec The Time Traveler’s Wife, le nouveau projet de Steven Moffat (Dracula, Sherlock).

Rose Leslie y incarnera Clare, une femme qui, depuis son plus jeune âge, reçoit régulièrement la visite d’un homme mystérieux qui lui raconte des histoires du futur. A l’âge adulte, Clare comprend que cet homme, qui a un âge différent à chaque fois qu’il lui rend visite, est en fait un voyageur du temps, et qu’il s’agit… de son futur mari. Le mari en question, Henry, sera quant à lui incarné par Theo James (Divergente).

Projet prioritaire

Toujours selon le média, The Time Traveler’s Wife était une des priorités de HBO depuis que la chaîne câblée américaine a obtenu les droits du roman d’Audrey Niffenegger.

« J’ai lu The Time Traveler’s Wife d’Audrey Niffenegger il y a de nombreuses années, et j’en suis tombé amoureux. En fait, j’ai écrit un épisode de Doctor Who intitulé The Girl In The Fireplace en réponse directe à cette histoire. Quand, dans son roman suivant, Audrey a fait regarder cet épisode à un personnage, j’ai réalisé qu’elle avait tout compris. Aujourd’hui, des années plus tard, la possibilité d’adapter le roman lui-même est un rêve devenu réalité. Le nouveau monde de la télévision est maintenant prêt pour ce genre de profondeur et de complexité », avait déclaré Steven Moffat lors du rachat des droits en 2018.

Un film avec Rachel McAdams et Eric Bana dans les rôles principaux, avait déjà rencontré le succès lors de sa sortie en 2009, mais avait reçu un accueil mitigé de la critique.