Une série portée par Mylène Farmer peine à trouver un diffuseur

PROJET Mylène Farmer souhaite incarner l’héroïne d’une minisérie transmédias fantastique intitulée « Condamner à tuer »

Anne Demoulin

— 

Mylène Farmer défile pour Jean Paul Gaultier en 2020.
Mylène Farmer défile pour Jean Paul Gaultier en 2020. — Laurent Vu/SIPA

Tous les ingrédients du succès sont réunis et pourtant les producteurs peinent à trouver un diffuseur. Mylène Farmer serait prête à incarner l’héroïne d’une minisérie en six épisodes, intitulée Condamner à tuer et créée par Michel Catz pour la société Big Band Story, selon les informations du Point.

L’Américain francophone Holt McCallany, vu dans Mindhunter, est quant à lui prêt à donner la réplique à la chanteuse française. Xavier Gens, le réalisateur de Gangs of London, assurerait la mise en scène.

Une autrice de thrillers victime de cauchemars prophétiques

Condamner à tuer est un ambitieux projet transmédias qui met en scène une autrice de thrillers victime de cauchemars prophétiques et dont les romans semblent mystérieusement connectés à des meurtres qui se sont réellement produits.

Le projet est pensé pour s’étendre sur un site mis à disposition du public afin « d’immerger le spectateur dans les cauchemars décrits par le personnage interprété par Mylène Farmer ». Pour l’heure, Amazon a refusé le projet et les producteurs cherchent ardemment un diffuseur.