Deux séries HBO sont en tête du Top Séries 2019 de la rédaction et des lecteurs de « 20 Minutes »

BEST-OF La rédaction de « 20 Minutes » et ses lecteurs ont livré leurs Top 10 des séries de l’année écoulée

Le service culture de « 20 Minutes »

— 

Image de la série HBO Chernobyl
Image de la série HBO Chernobyl — HBO

L’année 2019 a été marquée par les adieux à la série la plus populaire de la décennie, Game of Thrones. Si l’épilogue de l’ultime saison de l’adaptation de la saga de Georges R.R. Martin a divisé les fans, Game of Thrones est restée dans le cœur des spectateurs. La série la plus recherchée sur Google en 2019 s’est ainsi hissée en tête du top séries 2019 des lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries ».

Du côté de la rédaction, c’est une autre série de HBO qui prend la tête du classement. Chernobyl, minisérie choc en 5 épisodes, disponible en France sur OCS, qui retrace la terrible catastrophe nucléaire de 1986, a été plébiscité par les journalistes. Une reconstitution, aussi minutieuse qu’anxiogène, signée Craig Mazin (Scary Movie 3 et 4, Very Bad Trip 2 et 3). Ce n’est clairement pas une série à regarder pour se changer les idées, c’est assurément une des réalisations les plus brillantes de l’année écoulée, d’ores et déjà série télévisée la mieux notée sur IMDB avec un score de 9.7/10.

La rédaction de 20 Minutes a également salué les délires tragicomiques de Fleabag, l’exploration de la psyché des serials killers de Mindhunter, le monde au bord du précipice de Years and Years, le délicat teen drama britannique Sex Education, l’univers chaotique de Watchmen, le retour de la clique de Big Little Lies, les névroses d’une famille de milliardaire de Succession, la grâce de sa Majesté Olivia Colman dans The Crown et les pérégrinations métaphysiques de la quatrième saison de The Good Place. Une série au « bon endroit » dans ce top, parce qu’elle se réinvente sans cesse et ne cesse de surprendre, mais qui fera ses adieux aux téléspectateurs en 2020.

Le Top 10 de « 20 Minutes »

  1. Chernobyl
  2. Fleabag
  3. Mindhunter (S02)
  4. Years and Years
  5. Sex Education
  6. Watchmen
  7. Big Little Lies (S02)
  8. Succession (S02)
  9. The Crown (S03)
  10. The Good Place (S03)

Le Top 10 des lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries »

  1. Game of Thrones (S08)
  2. Mindhunter (S02)
  3. His Dark Material
  4. Stranger Things (S03)
  5. The Boys
  6. Chernobyl
  7. Watchmen
  8. The Walking Dead (S09)
  9. The Good Place (S04)
  10. This Is Us (S04)

Pour compléter le tableau, voici le coup de cœur de chacun des journalistes du service Culture de 20 Minutes

Le coup de cœur de Laure Beaudonnet : « Years and years »

Plus réaliste que Black Mirror et plus intimiste que This is Us, Years and Years l’a fait. A travers les (més) aventures de la famille Lyons, ce bijou coproduit par la BBC, HBO et Canal+, balaye quinze ans d’existence d’une Grande-Bretagne sortie de l’Europe, décrivant un monde ravagé par la crise migratoire et rongé par les figures populistes. Réchauffement climatique, dérives technologiques, la série ne passe aucun sujet sous silence et réussit à s’inviter dans les névroses d’une famille ordinaire pour faire éclater les crises d’une époque en plein essoufflement. Sensible et anxiogène, Years and Years fait l’effet d’une claque.

La suite de son top 10 : Euphoria, Succession (S02), Fleabag (S02), Mindhunter (S02), Dans leur regard (When They See Us), Chernobyl, Irresponsable (S03), Unbelievable, Sex Education

Le coup de cœur de Benjamin Chapon : « Game of Thrones »

Bien sûr, il est de bon ton de cracher dans la soupe et de dénigrer la saison 8 de la plus grande série de la décennie. Et pourtant, quel spectacle ! Celui à l’écran ne souffre d’aucune contestation possible. Alors ok, le scénario final n’est pas à la hauteur des premières saisons et des attentes. Mais quelle autre série peut se vanter d’avoir autant obnubilé son monde cette année ? Au-delà de son impact médiatique immédiat, Game of Thrones a créé un standard qu’il faudra désormais dépasser, et des archétypes dont on parlera encore longtemps. Valar Dohaeris.

La suite de son top 10 : Fleabag (S02), Succession (S02), Watchmen, Chernobyl, The OA (S02), Mindhunter (S02), Dark Crystal : Le Temps de la résistance, Years and Years, The Handmaid’s Tale (S03)

Le coup de cœur de Anne Demoulin : « Watchmen »

Créer une histoire inédite adaptée de l’univers de Watchmen, les comics cultes d’Alan Moore et Dave Gibbons, était un projet casse-gueule. Damon Lindelof, le créateur de Lost et The Leftovers, a su s’appuyer sur la mythologie existante pour y démasquer les démons de l’Amérique actuelle, gangrenée par la violence et les questions raciales. Watchmen est une œuvre exigeante, déroutante et passionnante. Une merveille visuelle, sublimée par une bande-son géniale et un casting impeccable. A voir sans modération !

La suite de son top 10 : Succession (S02), Fleabag (S02), Chernobyl, Sex Education, Mytho, The Boys, Gentleman Jack, Undone, Pennyworth

Le coup de cœur de Vincent Julé : « Sex Education »

La fête est-elle finie pour les teen shows ? C’est l’impression que donnent les dernières séries du genre, plus graves, plus tragiques : les Riverdale, 13 Reasons Why, Sweet/Vicious et autres shows super-héroïques. Presque anachronique et pourtant tellement contemporaine et moderne, Sex Education fait un bien fou. Elle est ce teen show échappé des années 1990 que l’on aurait aimé voir à l’époque, parfait complément à Dawson, Angela, 15 ans ou Freaks and Geeks, mais qui aurait tout compris aux questions de représentation, d’inclusivité, de consentement et de féminisme.

La suite de son top 10 :  Veronica Mars (S04), Jane the Virgin (S05), Fleabag (S02), The OA (S02), New Amsterdam (S01), This Is Us (S04), Platane (S03), Servant, Mortel

Le coup de cœur de Mathilde Loire : « Fleabag » (S02)

Trois ans après six très beaux épisodes sur le deuil et la dépression, Phoebe Waller-Bridge nous a offert un nouveau bijou avec la seconde et ultime saison de Fleabag. La série nous manquera, mais cette deuxième saison en forme d’histoire d’amour réussit à surpasser la première, malgré une intrigue un peu caricaturale à première vue : notre héroïne, tombe amoureuse d’un prêtre catholique (formidable Andrew Scott). Un amour impossible raconté avec brio, de la manière sensible et déjantée que manie PWB. On prend un très grand plaisir à retrouver une Fleabag enfin émancipée de sa famille si frustrante, qui apprend à vivre avec sa solitude, et réapprend à aimer, et à s’aimer elle-même. Quatrième mur ?

La suite de son top 10 : Russian Doll, Sex Education, The Good Place (S04), Watchmen, Derry Girls (S02), One Day at a Time (S03), His Dark Material, The Crown (S03), Grey's Anatomy (S15)

Le coup de cœur de Aude Lorriaux : « Chernobyl »

On en connaît tous et toutes déjà la fin, et pourtant… On vibre avec chacun des nettoyeurs qui doivent plonger dans l’antre de la bête pour enlever l’eau souillée de radioactivité au péril de leur vie. Et on tremble avec Valeri Legassov, le directeur adjoint de l’Institut d’énergie atomique et héros du film, lorsqu’une énième tentative pour empêcher une catastrophe encore plus grande échoue. La lumière bleutée et sombre de la série est de toute beauté, une beauté froide aussi effrayante que captivante.

Elle a aussi aimé : The Handmaid’s Tale (S03), Il était une seconde fois

Le coup de cœur de Fabien Randanne : « The OA » (S02)

Avec huit épisodes vertigineux, la saison 2 – ou Partie II – de The OA impressionne encore davantage que la première, qui avait pourtant placé la barre très haut sur l’échelle de l’audace. Brit Marling et Zal Batmanglij ont poursuivi la construction de leur mythologie contemporaine en l’ouvrant littéralement à de nouvelles dimensions où l’on croise entre autres Irène Jacob et une pieuvre télépathe. L’ambition narrative n’empêche à aucun moment l’esprit ludique de titiller le public avec ses énigmes à décrypter. Surtout, la série qui interroge, entre autres propos, la notion de croyance, nous donne envie de croire à l’incroyable. Hélas, Netflix a annoncé au cœur de l’été qu’elle ne reconduirait pas The OA pourtant pensée en cinq saisons par ses showrunners. Ces huit épisodes n’en sont que plus précieux.

La suite de son top 10 : Years and Years, Pose (S02), Watchmen, Fleabag, Chernobyl, Il Miracolo, Euphoria, Mindhunter (S02), Servant

Le coup de cœur de Clio Weickert : « Grégory » (parce que « Years and Years » était déjà pris !)

La sensation « faits-div » Netflix de l’année. A l’automne, la plateforme a mis en ligne une série documentaire de cinq épisodes sur la célèbre affaire de la Vologne, toujours non élucidée. L’occasion de se (re) pencher sur ce dossier maudit à travers le regard de nombreux témoins privilégiés (journalistes, gendarmes, avocats…), dont la vie sera à jamais hantée par la disparition du petit Grégory. Avec cette série documentaire passionnante, le réalisateur Gilles Marchand réussit la prouesse de dépoussiérer une histoire vieille de plus de trente ans, mais qui fait toujours autant froid dans le dos.

Elle a aussi aimé : Years and Years, The OA (S02), Stranger Things (S03)