« Camping Paradis » : Des établissements semblables à la série télé de TF1 ouvriront dès 2020

VACANCES En Bretagne, Vendée ou encore dans le Gers, une douzaine de campings ont déjà été sélectionnés pour porter les couleurs de la série

20 Minutes avec Agence

— 

Laurent Ournac dans Camping Paradis
Laurent Ournac dans Camping Paradis — JEAN-PIERRE AMET

De la fiction à la réalité. Un réseau de campings inspiré de la série télévisée Camping Paradis va voir le jour au printemps 2020, rapporte ce mercredi 13 novembre L'Echo Touristique.

Quelques établissements ont d’ores et déjà été sélectionnés pour intégrer le futur réseau. Il fédérera des campings à la gestion familiale de 300 emplacements maximum.

Des campings aux couleurs de la série

Décoration, événements… Dans les campings labellisés, tout est prévu pour plonger les vacanciers dans l’univers de Camping Paradis. Les établissements pourront utiliser tous les codes de la série populaire de TF1 : voiturette électrique, animations, ou encore la célèbre « Boom Boom Party », rapporte L’Echo Touristique.

Avec près de 6 millions de Français adeptes des vacances au camping, le marché est en pleine expansion. « La France est le premier parc de campings européens, avec 8.023 campings, et le deuxième au monde derrière les Etats-Unis », détaille Olivier Lachenaud, directeur général de la société.

Le label souhaite être un gage de qualité

La demande est réelle, mais les structures manquent pour accueillir les voyageurs dans de bonnes conditions. Dans ce contexte, la marque Camping Paradis revendique « une promesse qualitative pour le client, et une gestion facilitée pour les propriétaires de campings ».

Pour adhérer au réseau et obtenir le droit d’utiliser ce label, les propriétaires de campings devront s’acquitter de 19.000 euros de droits d’affiliation, auxquels s’ajoutent un forfait de 10.000 euros par an et une commission de 6 % sur le chiffre d’affaires annuel de l’établissement. Sur une soixantaine de demandes, une douzaine de campings ont déjà été sélectionnés en Bretagne, en Vendée ou encore dans le Gers. Ils accueilleront leurs premiers clients dès le printemps prochain.