VIDEO. La nouvelle série « Batwoman » fait une belle audience, à défaut de faire l’unanimité

USA Il s'agit de la première super-héroïne homosexuelle à avoir sa propre série

V. J.

— 

Ruby Rose est Batwoman dans la série éponyme diffusée sur la chaîne américaine The CW
Ruby Rose est Batwoman dans la série éponyme diffusée sur la chaîne américaine The CW — The CW

Introduite dans le Arrowverse, l’univers des séries DC de la chaîne CW, lors du dernier cross-over fin 2018, Batwoman a donc le droit à sa propre série, lancée dimanche soir aux Etats-Unis (et toujours inédite en France). Sous le masque, on retrouve l'actrice Ruby Rose, alias Kate Kane, cousine de Bruce Wayne, qui a disparu depuis des mois de Gotham City. Tout comme Batman. Tiens, tiens… Lorsque la série commence, Kate a elle-même fui la ville et son passé. Mais un nouveau gang fait son apparition, mené par la méchante Alice en référence à Lewis Carroll, et enlève une flic et son ex petite amie Sophie. De retour à Gotham, Kate découvre la cave et l’identité secrètes de son cousin, et décide d’enfiler le costume de Batman. « Il le sera parfait quand il ira à une femme. »

Des références pesantes

Batwoman est la première super-héroïne homosexuelle et tête d’affiche de sa propre série, un vrai tournant pour la télévision américaine et pour la pop culture. Et le tour de force du show est de ne pas en faire un cas, un enjeu. C’est comme ça, et tant mieux. Mais la série, enfin pour l’instant le pilote est tout acquis à Batman, son héritage. Il a beau avoir disparu, il est omniprésent et les références à ses adaptations cinéma, The Dark Knight de Christopher Nolan en tête, sont légion, et pesantes. C’est ce que lui reprochent certains téléspectateurs, ainsi que les mêmes défauts inhérents aux séries de l’Arrowverse : un peu trop kitsch, un peu mal joué.

Batwoman a besoin de temps et d’épisodes pour s’affranchir de l’ombre de Batman, et il semble qu’elle les aura, car le pilote a été un succès d’audience. Selon les chiffres de The Hollywood Reporter, ils étaient 1,8 million de téléspectateurs devant The CW, soit le meilleur score de la chaîne depuis deux ans et le lancement de Black Lighting et son super-héros noir.