Netflix a-t-il censuré des épisodes de « South Park » (et pourquoi) ?

SVOD La plate-forme de SVOD a mis en ligne les saisons 15 à 21 de la série animée, mais des internautes se sont rendus qu’il manquaient certains épisodes

V. J.

— 

Les créateurs de «South Park» ont dû réécrire le dernier épisode après l'élection de Donald Trump
Les créateurs de «South Park» ont dû réécrire le dernier épisode après l'élection de Donald Trump — © Comedy Central

[EDIT Mardi 8 octobre / Netflix est revenu sur ses explications et a publié un erratum sur Twitter: «Dans notre précédent tweet, nous avons partagé une explication erronée. Les épisodes de South Park disponibles sur Netflix sont, tout simplement, ceux que les ayant-droits nous ont proposés. Désolé pour cela.]

South Park n’en finit plus de faire l’actualité cette rentrée, avec le lancement de la nouvelle saison 23 sur Comedy Central aux Etats-Unis et en France, l’arrivée des saisons 15 à 21 sur Netflix, et l'intégralité sur Amazon Prime Vi… Ah non, toujours pas. Une semaine après la date officielle annoncée, la série n’est toujours pas disponible sur la plate-forme de SVOD. Mais Netflix ne fait pas non plus la maline, car des internautes et spectateurs se sont rendus que des épisodes des saisons mises en ligne brillaient par leur absence.

Dix épisodes introuvables

Ce sont ainsi 10 épisodes qui manquent à l’appel : quatre épisodes sur la saison 15 (La machine à rigoler, Taille du Membre Indexée, Chiasse Burger, Thanksgiving sur History Channel), deux sur la saison 16 (Chupaquhébreux, Un bracelet pour une cause) et sur la saison 17 (World War Zimmerman, Ginger Cow), ainsi qu’un de la saison 18 (Va te faire financer) et un autre de la saison 19 (Les Méchants ninjas). Pourquoi ces épisodes sont absents, et pas d’autres ?

Une histoire d’autorités ou de droits ?

Netflix a répondu par l’intermédiaire de son compte Twitter français : « Il manque des épisodes de South Park. Pourquoi ? Des épisodes ont été censurés lors de leur toute première diffusion en France. Ils sont considérés comme dénigrants pour certaines communautés par les autorités audiovisuelles locales. On le respecte pour des raisons légales ».

Le site Numerama a retrouvé la trace de deux épisodes (Les Méchants ninjas, Ginger Cow) censurés lors de leur première diffusion en France, sur Game One, mais quid des huit autres ? Et de quelles « autorités audiovisuelles locales » est-il question ? Le CSA ? Les plates-formes comme Netflix ou Prime Video ne sont pas (encore) soumises à ses règles, comme les chaînes de télévision. A moins qu’il ne s’agisse d’une question de droits, sur ces épisodes particuliers, une raison qui pourrait aussi expliquer le retard à l’allumage de la série sur Amazon Prime Video. South Park n’a pas fini de faire parler d’elle.