VIDEO. « Mytho » : Drôle, amorale, imprévisible… La série événement d’Arte montre la famille dans tous ses états

BINGE Réalisée par Fabrice Gobert (« Les revenants ») et portée par le duo gagnant Marina Hands et Mathieu Demy, « Mytho » est la série française événément de la rentrée, déjà visible en ligne et en intégralité sur Arte.tv

V. J.

— 

Mathieu Demy et Marina Hands, couple d'enfer dans la sérié événement d'Arte, «Mytho», réalisée par Fabrice Gobert
Mathieu Demy et Marina Hands, couple d'enfer dans la sérié événement d'Arte, «Mytho», réalisée par Fabrice Gobert — Unite de Production/ Arte France
  • Arte a mis en ligne sur Arte.tv la série de Fabrice Gobert, Mytho.
  • Marina Hands y incarne une mère de famille qui s’invente un cancer pour retrouver l’attention de ses proches.
  • L’interprétation et l’écriture de la série permettent d’explorer les dessous des mensonges au sein des familles.

La famille française a longtemps été « une famille formidable », « une famille d’accueil », pour reprendre le titre de séries bien connues. Même dans Scènes de ménages, Fais pas ci, fais pas ça, ou Parents, mode d’emploi, la famille est positive, morale, presque parfaite. Mais d’autres modèles sont possibles comme le prouvent de nouvelles séries présentées à Series Mania Le Grand Bazar malheureusement bazardée puis annulée par M6, la fantastique et collapsologique Dernière vague le 21 octobre sur France 2, et surtout Mytho, nouvelle création Arte prévue à l’antenne les 10 et 17 octobre prochains mais d’ores et déjà disponible en ligne et en intégrale sur Arte.tv.

La tentation du mensonge

Marina Hands interprète Elvira, une mère et épouse dévouée, qui se sentant transparente aux yeux des siens, cédera à la tentation du mensonge et s’inventera un cancer. « Le mensonge la dépasse rapidement, explique la comédienne. Son entourage le récupère et le fait sien, car il arrange finalement beaucoup de monde. Ce drame donne un sens à leur vie, les réveille. » Vous sentez venir le ressort scénaristique bateau ? Pas d’inquiétude, Mytho réserve des surprises. « C’est vrai que moi-même en m’arrêtant au pitch, j’aurais pu avoir peur, m’imaginer des choses, confie Marina Hands. Mais il y a une évolution gonflée, de vraies surprises, des choses auxquelles je ne m’attendais pas, des choses pour lesquelles la série ne se justifie pas toujours. »

« C’est amoral »

Impériale, Marina Hands est très bien accompagnée à l’écran par Mathieu Demy, qui campe la caricature du mari loser volage mais l’emmène ailleurs, vers plus de complexité et d’émotion contrariée. Il faut le voir presque souhaiter la maladie de sa femme pour pouvoir se racheter. « On ne sait pas très bien qui on aime et qui on n’aime pas, qui a tort et qui a raison, commente Marina Hands. C’est amoral. Les choses sont laissées en suspens, les gens peuvent interpréter, se réapproprier ces histoires. C’est important pour moi, je n’aime pas qu’on me dise comment vivre ma vie. »

Une série imprévisible

Si le mytho peut paraître un peu gros et les personnages un peu archétypaux au début, la série, créée par la romancière Anne Berest et le réalisateur Fabrice Gobert (Les Revenants) ne cesse de jouer avec les habitudes du téléspectateur, de prendre des chemins de traverse, qu’il s’agisse de son humour retors, de ses envolées musicales, sa mise en scène envoûtante, ou de sa nature même, imprévisible. « Je me rappelle une séance de travail avec Fabrice Gobert, raconte Marina Hands. Je lui ai proposé quelque chose qui me semblait juste, mais il m’a dit d’aller plus loin encore. Il voulait trouver l’endroit où tout peut changer d’une seconde à l’autre. On ne m’avait pas demandé ça, pousser mon jeu ainsi, depuis la nuit des temps. »

Déjà une saison 2

Sans que le téléspectateur ne s’en rende vraiment compte, la série glisse ainsi de la lumière vers l’obscurité, de la légèreté vers la gravité, du présent vers le passé aussi. A moins que tout n’ait été là depuis le début. « Que cachent Elvira et sa recherche de la perfection, de la stabilité, de la famille parfaite ? Le fil est tiré, et dévoile plus qu’une simple crise de nerfs, dévoile l’actrice sans spoiler. La fin de la saison 1 est ouverte… » Avant même sa diffusion, et auréolé du prix du public du prix d’interprétation féminine à Séries Mania, Mytho est d’ores et déjà renouvelée pour une saison 2.