Pourquoi l’alliance de Netflix et Canal+ pourrait profiter à tous ?

PARTENARIAT Canal+ et Netflix ont annoncé un accord ce lundi, une alliance qui va profiter aux deux firmes mais aussi aux abonnés

Anne Demoulin

— 

Le logo de Netflix au siège du leader mondial de la SVOD, à Los Gatos, en Californie, le 13 avril 2011
Le logo de Netflix au siège du leader mondial de la SVOD, à Los Gatos, en Californie, le 13 avril 2011 — Ryan Anson AFP
  • Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, et Reed Hastings, le patron de Netflix, ont annoncé ce lundi qu’ils avaient signé un accord de partenariat.
  • Netflix fera partie du pack Ciné/séries de la chaîne cryptée à compter du 15 octobre.
  • Cette alliance va profiter aux deux firmes, mais aussi aux abonnés.

Un mariage de raison ! Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal +, et Reed Hastings, le patron de Netflix, ont annoncé ce lundi qu’ils avaient signé un accord de partenariat. La plateforme de streaming vidéo sera intégrée au pack Ciné/Séries de la chaîne cryptée à compter du 15 octobre. Une alliance pragmatique entre deux anciens ennemis dans la grande bataille des plateformes de streaming qui se prépare.

Jusqu’à 11,99 euros d’économie par mois pour l’abonné

Le pack Ciné/Séries donne accès à Canal+ et à une vingtaine de chaînes spécialisées cinéma et séries (dont les chaînes Ciné +, les contenus OCS, le catalogue Fox Play, le service SVOD Canal+ Séries, Warner TV, Sundance TV…). Avec l’ajout de Netflix, aucune offre en France ne peut prétendre être aussi complète aujourd’hui sur les séries et les films.

Si vous êtes déjà abonnés à l’abonnement Ciné/Séries, vous aurez la possibilité de garder votre abonnement à 29,90 euros par mois sans Netflix ou de passer à l’abonnement avec Netflix Standard (deux écrans, HD 1080p) inclus pour 10 euros de plus, soit 39,90 euros. Vous réaliserez une économie mensuelle de 1,99 euro puisque l’offre Ciné/Série est actuellement vendue 29,90 euros par mois et Netflix Standard à 11,99 euros par mois, soit 41,89 euros. Les nouveaux abonnés paieront quant à eux 34,90 euros et feront une économie mensuelle de 6,99 euros.

Bonne nouvelle pour ceux qui sont abonnés à l’intégralité des programmes, chaînes et options Canal+ (79,90 euros par mois), le prix de leur abonnement ne changera pas. Ils économiseront donc 11,99 d’abonnement Netflix. Ces tarifs de lancement sont garantis pendant vingt-quatre mois. Il sera possible de souscrire à une offre Ciné/Séries et Netflix 4k et 4 écrans, le coût de cette offre n’a pas été communiquée.

Un partenariat gagnant-gagnant pour les deux firmes

Ce partenariat est gagnant-gagnant. « Beaucoup de nos abonnés se demandaient pourquoi ils n’avaient pas accès à des séries comme “Stranger Things”. Il était essentiel de leur offrir les meilleurs contenus et certains d’entre eux sont désormais chez Netflix », a expliqué Maxime Saada, le président du directoire de Canal+.

Netflix compte 6 millions d’abonnés en France, le pack Canal+ Ciné/Séries, 2 millions de souscripteurs. Un million de clients français sont déjà abonnés à Canal+ et à Netflix en parallèle. Cette alliance peut donc rapporter un million de nouveaux abonnés à Netflix, ce qui n’est pas négligeable à l’heure où plusieurs services de SVoD (Disney, Apple…) vont arriver en France. Après les fournisseurs d’accès Internet, Canal+ était un passage obligé. Des alliances similaires ont été mises en place par Reed Hastings aux États-Unis avec Comcast et en Grande-Bretagne avec Sky.

De son côté, Canal+ a noué des accords avec BeIN Sports et RMC Sport pour le foot ou OCS pour le cinéma. « Il va y avoir beaucoup de plates-formes, peut-être trop, nous ne voulons pas que le consommateur soit perdu dans un océan de programmes », a expliqué Maxime Saada.

La chaîne cryptée fait le pari d’être une chaîne généraliste premium et un super-agrégateur de contenus. Une position unique au monde. La filiale de Vivendi se doit de proposer une offre la plus complète possible et de pactiser avec des éditeurs rivaux, il n’est donc pas impossible que Canal+ agrège d’autres plateformes à l’avenir.

Le groupe Canal+ et The Walt Disney Company sont d’ores et déjà en très bons termes puisque CanalSat est le distributeur exclusif en France à proposer l’intégralité le bouquet des chaînes Disney Junior, Disney XD, Disney Channel et Disney Cinéma.

D’intéressantes perspectives de coproduction et de distribution

A l’instar de HBO aux Etats-Unis, Canal+ bénéficie en France d’une belle aura auprès des sériephiles grâce à ses séries originales et il doit la conserver. C’est pourquoi la filiale audiovisuelle de Vivendi augmente le budget consacré aux séries maisons de 60 millions à 90 millions. La chaîne cryptée proposera désormais dix séries originales par an. Le rapprochement entre Netflix et Canal+ pourrait « faciliter la coopération des deux groupes » dans la production de séries, estime Maxime Saada. Une bonne nouvelle pour les amateurs de séries !