«Game of Thrones»: Les acteurs volent au secours des scénaristes et défendent la fin de la série

SERIE Alors que des centaines de milliers de fans sont mécontents du dénouement de « GOT »

20 Minutes avec AFP

— 

Les acteurs de «Game of Thrones» au Comic Con
Les acteurs de «Game of Thrones» au Comic Con — Chelsea Lauren/Variety/REX/SIPA

Il y avait eu de la déception, de la frustration et même une pétition. Alors que des centaines de milliers de fans avaient exprimé leur mécontentement quant au dénouement de Game of Thrones, certains des principaux acteurs de la série sont venus à la rescousse des scénaristes, lors du festival Comic-Con de San Diego.

Attention spoiler ci-dessous (pour ceux qui n’ont pas encore vu la fin de GOT).

« Cela faisait sens pour moi »

Si au Comic-Con l’accueil du public a été plutôt enthousiaste au moment de l’arrivée des acteurs dans la salle, l’acteur Nikolaj Coster-Waldau, qui joue le rôle de Jaime Lannister, a lui été hué lorsqu’il a décrit la mort de son personnage, dans les bras de sa sœur Cersei, comme « parfaite ». « Cela faisait sens pour moi, a-t-il dit avant d’être interrompu. Cette série a rassemblé tant de gens, qui l’ont regardée et aimée. Donc évidemment, quand on arrive à la fin, cela vous énerve quoi qu’il arrive… »

L’acteur Conleth Hill, qui joue le rôle de Varys, a plaisanté en affirmant ne pas regretter d’avoir « lancé la pétition ». Puis, décrivant la réaction des fans de la série comme très positive depuis sa première diffusion en 2011, il a mis les critiques récentes sur le dos d’une « campagne médiatique de haine ».

Quant à Isaac Hempstead Wright, dont le personnage Bran Stark s’est retrouvé roi au grand dam de nombreux téléspectateurs, la fin ambiguë de la série est par ailleurs une force. « L’une des choses les plus intelligentes à propos de cette fin est qu’elle ne conclue pas les choses de façon extrêmement claire, a-t-il argumenté. C’est le chaos dans le royaume (…) Ce n’est pas définitivement fini, ça laisse la place à l’interprétation. »