«13 Reasons Why»: Netflix supprime la scène controversée du suicide

MONTAGE Avant le lancement de la saison 3 au cours de l’été, Netflix a changé la scène controversée du suicide d’Hannah Baker dans la saison 1 de « 13 Reasons Why »

Anne Demoulin

— 

Dylan Minnette et Katherine Langford dans la série « 13 Reasons Why ».
Dylan Minnette et Katherine Langford dans la série « 13 Reasons Why ». — Netflix

Deux ans après le lancement de la série 13 Reasons Why, qui se penche sur ce qui a poussé la jeune Hannah Baker à mettre fin à ses jours, Netflix révise sa copie. « Nous avons entendu de nombreux jeunes nous dire que 13 Reasons Why les a encouragés à entamer des conversations sur des sujets difficiles comme la dépression et le suicide et à obtenir de l’aide – souvent pour la première fois », a déclaré Netflix dans un communiqué ce mardi, rapporte The Hollywood Reporter. « Alors que nous nous apprêtons à lancer la saison trois plus tard cet été, nous avons été attentifs au débat en cours autour de la série. Donc, sur les conseils d’experts médicaux, dont le docteur Christine Moutier, médecin en chef de l’American Foundation for Suicide Prevention, nous avons décidé avec le créateur Brian Yorkey et les producteurs de remonter la scène dans laquelle Hannah se suicide dans la saison une », poursuit la firme de Los Gatos.

La scène originale, d’une durée de près de trois minutes, qui n’est désormais plus disponible sur Netflix, montrait Hannah (campée par Katherine Langford) se regarder dans le miroir. Elle se tranchait ensuite les veines et hurlait de douleur avant que le sang ne jaillisse. L’héroïne de la saison 1 était ensuite filmée haletante, tandis qu’une eau nimbée de sang s’écoulait dans la baignoire. On voyait ensuite la mère d’Hannah (Kate Walsh) découvrir le cadavre de sa fille dans une baignoire remplie de sang. En voix off, Clay (Dylan Minnette) racontait ce qui était arrivé à Hannah au conseiller d’orientation de l’école (joué par Derek Luke). L’épisode était précédé d’un avertissement aux téléspectateurs. La nouvelle scène montre Hannah scruter son reflet dans le miroir et la réaction de ses parents. L’acte du suicide n’est plus du tout représenté à l’écran.

« Dire la vérité sur l’horreur d’un tel acte »

Au moment de la sortie de la saison 1, la scène originale avait été vivement critiquée. « Notre intention créative en dépeignant l’horrible et douloureuse réalité du suicide avec autant de détails visuels au cours de la première saison était de dire la vérité sur l’horreur d’un tel acte, et de nous assurer que personne ne voudrait jamais l’imiter. Mais alors que nous nous apprêtons à lancer la saison trois, nous avons entendu le Dr Christine Moutier de l’American Foundation for Suicide Prevention et d’autres intervenants nous faire part de leurs préoccupations au sujet de cette scène et nous avons convenu avec Netflix de la remonter », a expliqué Brian Yorkey, le créateur de la série, dans un communiqué.

Et de poursuivre : « Aucune scène n’est plus importante que la vie de la série et le message que nous devons prendre mieux soin les uns des autres. Nous pensons que ce montage aidera la série à faire le plus de bien possible pour le plus grand nombre tout en atténuant les risques pour les jeunes téléspectateurs particulièrement vulnérables. » Cette décision est soutenue aux Etats-Unis par des associations de prévention du suicide.