«Grey's Anatomy»: Inégalités salariales, ambiance «toxique»... Ellen Pompeo révèle l'envers du décor de la série

SERIE Au début de la série, Patrick Dempsey était payé « près du double » du salaire de l’actrice

C.W.

— 

L'actrice Ellen Pompeo.
L'actrice Ellen Pompeo. — ADMEDIA/SIPA

Bonne ambi sur le plateau de Grey's Anatomy… Lors d’une interview croisée avec l’actrice Taraji P. Henson (Empire) par Variety, repéré par BFMTV, Ellen Pompeo a révélé quelques détails de l’envers du décor de la série dont elle campe le rôle principal depuis plus de quatorze ans. 

« A 40 ans, où pouvais-je avoir ce genre de cachets ? »

« Les dix premières années, il y a eu de vrais problèmes de culture, des comportements déplorables et un environnement professionnel vraiment toxique », explique Ellen Pompeo. Selon le site d’info en continu, l’actrice fait notamment allusion à Isaiah Washington, renvoyé après avoir tenu des propos homophobes. Question salaire, l’actrice révèle aussi qu’au début de la série, Patrick Dempsey était payé presque le « double d’elle ».

Si les choses semblent s’être améliorées depuis, l’actrice explique être restée notamment pour sa famille : « A 40 ans, où pouvais-je avoir ce genre de cachets ? Je devais prendre soin de mes enfants. Mais après la saison 10, il y a eu beaucoup de changements derrière et devant la caméra. » Désormais Ellen Pompeo est l’une des actrices les mieux payées de la télévision américaine avec près de 20 millions de dollars par an.