«Clem» réalise son plus mauvais démarrage et divise les fans

COME-BACK Le « reboot » de « Clem » a rassemblé plus de 4,1 millions de téléspectateurs soit 18,5 % de PDA, le plus faible lancement pour la série portée par Lucie Lucas…

Anne Demoulin

— 

La nouvelle équipe dans la saison 9«Clem» sur TF1.
La nouvelle équipe dans la saison 9«Clem» sur TF1. — PhilippeWarrin/Merlin productions /TF1

Après un peu plus d’un an d’absence, Clem a fait son grand retour ce lundi sur TF1. Cette neuvième saison met les compteurs à zéro à la suite des départs de Victoria Abril, Philippe Lellouche, Kevin Elarbi, et Léa Lopez. Les téléspectateurs de la Une ont pu retrouver leur héroïne campée par Lucie Lucas après six années passées dans le coma après un terrible accident de voiture. Ce «  reboot » a rassemblé plus de 4,1 millions de téléspectateurs soit 18,5 % de PDA. Si TF1 réussit à prendre la première place du podium ce lundi, il s’agit cependant du plus mauvais lancement pour la série depuis sa création.

Le premier épisode commence par l’accident dont Clem est victime, avec sa mère. Aucune information n’avait filtré sur la façon dont les scénaristes allaient expliquer l’absence de Caroline, la mère de Clem, interprétée par Victoria Abril durant les huit premières saisons de la série. L’épisode « Du fait de ton absence » montre qu’elle décède dans l’accident qui a plongé Clem dans le coma. Une nouvelle qui n’a pas plu aux aficionados de l’actrice espagnole !

Un deuil difficile pour les téléspectateurs

Si Lucie Lucas (Clem), Agustin Galiana (Adrian), Carole Richert (Marie-France), Jean Dell (Michel), Maëva Pasquali (Inès), Yann Sundberg (Stéphane), et Vinnie Dargaud (Baptiste) restent fidèles au poste, l’évolution de leurs personnages en six ans ne fait pas l’unanimité.

Certains téléspectateurs ont tout de même réussi à accepter la nouvelle donne.

Ce renouveau permet aussi à de nouveaux téléspectateurs de prendre la série en route. Suffisant pour que TF1 commande une saison 10, réponse dans quelques semaines.