«Game of Thrones»: Qui est où dans le vaste monde de Daenerys, Cersei, Arya et les autres?

ON FAIT LE POINT On y est… La huitième et dernière saison de la série débarque le 14 avril. « 20 Minutes » vous aide à être prêts pour ce rendez-vous (1/5)

Benjamin Chapon

— 

La géographie de Game of Thrones
La géographie de Game of Thrones — HBO
  • Dans la nuit du 14 au 15 avril, sur OCS, sera diffusé le premier épisode de la dernière saison de Game of Thrones.
  • Après sept saisons et 67 épisodes, les fans ne savent peut-être plus où en est l’intrigue.
  • Toute la semaine, 20 Minutes fait le point sur l’intrigue de la série.
  • Dans cet article, on replace les personnages principaux sur la carte de Westeros à l’orée de la saison 8.

Alors que la saga Game of Thrones s’achève avec une huitième et dernière saison (diffusée en France sur OCS), il n’est pas impossible que les fans se sentent un peu paumés dans l’intrigue. Pas de panique. 20 Minutes vous aide à faire le point. Aujourd’hui, nous replaçons chacun des protagonistes sur la carte de Westeros à l’issue de la saison 7.

Au Nord, les très gentils et les très méchants

Daenerys, ses dragons et son armée font route pour le Nord, mais pas en conquérante, en alliée. Et pour cause, Aegon Targaryen, mieux connu pour l’instant sous le nom de Jon Snow, a fait allégeance à la Mère des dragons (il a même fait un peu plus que ployer le genou, huhuhu) et l’accompagne. Dans cette équipée, on compte aussi probablement Tyrion, main de la reine, Varys, Jorah Mormont (qui va donc sans doute retrouver son peuple, et notamment sa cousine Lyanna), Ver Gris, Missandei… Bref, toute la clique.

A Winterfell, les attendent les Stark, ou ce qu’il en reste : la régente Sansa, Arya et Bran.

Tormund, les sauvageons et le reste de la Garde de la nuit sont quelque part à l’est du Mur, possiblement enseveli sous des tonnes de glace depuis que le dragon du Roi de la nuit a fait péter la muraille. Et l’armée des morts marche donc à son rythme, tranquille, vers le Sud.

Au Sud, les méchants qu’on aime bien quand même

L’autre gros point de concentration est, comme toujours, la capitale, King’s Landing où Cersei Lannister reste au chaud. Un chaud tout relatif puisque les premières neiges arrivent. Qyburn et La Montagne sont à ses côtés, ainsi que le million d’habitants de la capitale. Mais pas Jaime. Lui a décidé de tourner le dos à sa sœur et amante pour honorer sa promesse et prêter main forte à Jon Snow contre les Marcheurs blancs. On ne sait pas s’il emmène avec lui tout ou partie de l’armée Lannister mais quelque chose nous dit que ce benêt va se présenter la main vide (lol) à Winterfell (s’il y arrive un jour).

Quelque part au large des côtes des Terres de l’Orage, Euron Greyjoy et son immense flotte ramènent la Compagnie dorée, une armée de mercenaires, pour prêter main forte à Cersei. Son neveu, Theon est lui parti dans une mission suicide pour secourir sa sœur Yara emprisonnée sur Pyk.

Ailleurs, les paumés

On se doute bien qu’elle va revenir à un moment pour ressusciter quelqu’un mais pour l’instant on ne sait pas où est Mélisandre. Elle est probablement quelque part à Essos. Quand à Daario Naharis, abandonné à Meereen par Daenerys, peut-être sera-t-il aux côtés de la Compagnie dorée recrutée par Cersei.

Finalement, après une longue phase d’expansion, le monde de Game of Thrones s’est rétréci au cours de la saison 7. Plus personne n’est au Nord du Mur. Les intrigues sur le vaste continent d’Essos sont, en apparence, achevées. Y a-t-il encore quelque chose d’intéressant à raconter à Meereen depuis que Daenerys est partie ? Et à Braavos, quoi de neuf ? Valyria, à part des ruines, c’est quoi ? Dorne ne nous intéresse plus puisque tout le monde y semble mort. Peyredragon est déserté, de même que toutes les cités secondaires comme Hautjardin, Vivesaigues, Castral Roc, Les Eyries, Les Jumeaux…

Même si on peut se réjouir que l’intrigue se resserre (ça fait souvent ça quand on bute la moitié du cast tous les deux épisodes), on peut peut-être regretter que le générique de début de Game of Thrones ne nous fasse plus autant voyager. Mais peut-être aurons-nous une bonne surprise… Un tour par la paradisiaque île de Naath dont est originaire Missandei ? Ou sur la mystérieuse île d’Ibben, au Nord d’Essos ? Même l’île de Skagos, proche du Mur, a été zappée de la série alors que les romans de George R.R. Martin en parlent comme d’une île abritant des anthropophages… On rêve aussi d’un retour à l’antique et lointaine Quarth, la « plus glorieuse cité ayant existé et qui n’existera jamais », ou à Pentos et Lys, autres cités de l’orient.

Bref, autre chose que Winterfell sous la neige.