VIDEO. « La Vengeance de Veronica » :Après « Demain nous appartient », TF1 mise sur une telenovela

JUMEAU MALEFIQUE TF1 consacre maintenant ses matinées aux soaps, telenovelas et autres feuilletons quotidiens

V. J.

— 

Après le succès du feuilleton «Demain nous appartient», TF1 mise sur la telenovela «La Vengeance de Veronica»
Après le succès du feuilleton «Demain nous appartient», TF1 mise sur la telenovela «La Vengeance de Veronica» — TELEMUNDO
  • TF1 diffuse la telenovela « La Vengeance de Veronica » chaque matin.
  • Les matinées de la première chaîne seront ainsi presque entièrement dédiées à ce genre.
  • La chaîne s’appuie sur le succès de « Demain nous appartient » pour construire une vraie stratégie autour de la diffusion de feuilletons.

La famille Varela se retrouve pour les 70 ans de leur doyen Henrique Varela. Une grande fête et les prémices d’une grande tragédie, avec Rodrigo, grand chef d’orchestre, qui vit mal les dix ans de mariage entre son frère Frederico et son ex-femme Diana, Frederico qui refuse d’aider Henrique en proie à des difficultés financières, sans oublier les sœurs jumelles et employées Veronica et Vitoria Mendes. Un jour, un avion disparaît en plein vol avec à son bord Frederico et Veronica… ou Vitoria… On est déjà perdus.

Une triple programmation

Attention, il ne s’agit pas d’un épisode de « The Passions of Santos », la telenovela parodique et méta de Jane the Virgin, mais du pitch de « La Vengeance de Veronica », une telenovela portugaise que TF1 propose depuis lundi à 10h, après une première diffusion sur sa petite sœur, TF1 Séries Films, à 6h15 (avec également une redif à 12h55). Un sacré pari pour la première chaîne, les telenovelas n’ayant jamais vraiment trouvé leur public sur les grandes chaînes. On pense au succès du « Destin de Lisa », déjà sur TF1, pas à proprement parler une telenovela, mais l’adaptation allemande d’un format colombien.

France Ô, refuge des fans de telenovelas

A part la tentative, et mexicaine, « Rubí » en 2007 sur M6, les vraies telenovelas, originaires d’Amérique latine, ont trouvé refuge sur France Ô avec la brésilienne « Avenida Brasil », la colombienne « Catalina », la chilienne « Amanda », la vénézuélienne « Barbarita »… On en compte plus d’une vingtaine, et leur succès poussa même à la production de feuilletons locaux, avec « La Baie des flamboyants » en Guadeloupe, « Foudre » en Nouvelle-Calédonie et « Cut ! » à la Réunion. La suppression annoncée de la chaîne d’ici à 2020 est un coup dur pour les fans. Ils peuvent se retourner sur la chaîne spécialisée et payante Novelas TV, ou sur TF1.

Une matinée consacrée aux soaps

A y regarder de plus près, la programmation de « La Vengeance de Veronica » tous les matins n’est pas due au hasard et obéit à une vraie réflexion, voire une ligne éditoriale. La telenovela prend en effet la place de la rediffusion de « Demain nous appartient », avancée à 9h25, et précède l’incontournable épisode des Feux de l'amour. Le téléspectateur se retrouve donc avec une matinée consacrée aux soap operas, aux longs regards caméra et aux frères jumeaux maléfiques. D’autant plus que, comme le rappelle le site puremedias, la case est pour l’instant peu stratégique, avec des audiences faibles et la domination de France 2 (« Télématin », Amour, gloire et beauté, « C’est au programme », « Motus », « Les Z’amours »). TF1 a donc tout à y gagner.

La chaîne a déjà réussi le pari, longtemps impossible, d’installer un concurrent à Plus belle la vie avec Demain nous appartient, et confirmé ainsi l’appétit des Français pour les feuilletons. TF1 pourrait donc créer un nouveau rendez-vous 100 % « tout droit sorti d’une telenovela, non ? », pour reprendre l’expression favorite du narrateur malicieux de Jane the Virgin.