«Les Terriens du dimanche»: Le «gros doigt d'honneur» de Jeremstar chez Thierry Ardisson

RETOUR Jeremstar, ancien chroniqueur des Terriens du dimanche, était l’invité de Thierry Ardisson pour parler du «JeremstarGate»

A.D.

— 

Jeremstar à Paris, le 5 juillet 2017.
Jeremstar à Paris, le 5 juillet 2017. — BALTEL/SIPA

Un an après avoir été suspendu des Terriens du dimanche à la suite du «JeremstarGate», l’ancien chroniqueur fait son retour sur le plateau de C8. Jeremy Gisclon était l’invité de Thierry Ardisson pour présenter son livre, sorti le 4 avril, La vérité, toute la vérité, dans lequel il s’explique sur la polémique sur des propositions sexuelles à des mineurs dans laquelle son nom avait été cité.

« A chaque fois que j’en parle, c’était horrible, raconte-t-il au bord des larmes. Je perds tout. Tout allait bien pour moi. On me lâche comme une merde du jour au lendemain. J’étais au fond du trou. Je me réveillais le matin, il y avait des couvertures avec ma tête, avec marqué "au cœur d’un réseau pédophile et de prostitution". Enfin, l’article ne parlait même pas de moi ! »

« Un gros doigt d’honneur »

Franz-Olivier Giesbert lui demande ce qui lui a permis de tenir le coup. « Mon mec, mes parents, répond-il. Vos petits messages aussi sur le plateau. Thierry, merci pour ton soutien, t’es le seul en télé a m’avoir soutenu, merci. »

« Je n’ai pas pensé au suicide, il est hors de question que je mette fin à mes jours, poursuit-il. Justement, j’avais encore envie d’être plus vivant et de me battre pour ce cyber-harcèlement, donc jamais je ne me serais tué pour des cyber-agresseurs, et ces cyber-agresseurs, aujourd’hui, je leur fais un gros doigt d’honneur parce que je suis de retour ici ! »