Series Mania: «Chimerica», un thriller géopolitique foisonnant, sera bientôt sur Canal+

COUP DE COEUR « Chimerica » explore les dessous de la photo mythique du « Tank Man » sur la place Tiananmen et les relations entre la Chine et les Etats-Unis

De notre envoyée spéciale à Lille, Anne Demoulin

— 


F. Murray Abraham et Alessandro Nivola dans «Chimerica».
F. Murray Abraham et Alessandro Nivola dans «Chimerica». — Playground Entertainment

Chine et Etats-Unis sont liés par des intérêts communs, qui les rapprochent et les divisent. Lorsque la pièce Chimerica, contraction de « China » et « America », de Lucy Kirkwood a été présentée au théâtre en 2013, où elle a été saluée comme une étude éblouissante de la géopolitique et de la macroéconomie des deux superpuissances. Lucy Kirkwood a présenté ce samedi à Séries Mania en compétition officielle l’adaptation pour Channel 4 de sa pièce en minisérie de quatre épisodes. Et même si le festival ne fait que débuter, Chimerica se place déjà comme un sérieux concurrent pour la victoire.

Chimerica suit un photojournaliste américain passionné qui, le jour où son intégrité journalistique est remise en question, tente de retrouver sa crédibilité en partant à la recherche du modèle de sa photo la plus iconique : l’homme qui a fait face à un char de l’armée sur la place Tiananmen.

Les fakes news et Donald Trump

Avec, en toile de fond, la campagne électorale américaine de 2016, l’enquête journaliste, hantée par les fantômes de Tiananmen, explore la question des fakes news et des conditions de production de l’information.

Au casting, on trouve notamment Alessandro Nivola (The Wizard of Lies), Cherry Jones (The Handmaid’s Tale) et F. Murray Abraham (Homeland, The Good Wife). Chimerica est un thriller politique et historique, foisonnant et passionnant, que l’on pourra bientôt découvrir en France sur Canal +.