«Jessica Jones», «The Punisher», «Au fil des jours»… Comment sauver sa série préférée?

ANNULATION A l’heure où les fans de « Jessica Jones » pleurent l’annulation de leur série préférée, nos astuces pour empêcher l’annulation d’un show ou favoriser sa réapparition

Anne Demoulin

— 

Krysten Ritter incarne l'héroïne Marvel Jessica Jones dans la série éponyme.
Krysten Ritter incarne l'héroïne Marvel Jessica Jones dans la série éponyme. — Netflix - Marvel
  • Les fans ont parfois le pouvoir d'empécher l'annulation d'une série. 
  • L’histoire de ceux qui sauvèrent leurs séries préférées ne date pas d’hier.
  • Aujourd'hui, ce sont même parfois les créateurs des séries qui battent le rappel sur le sréseaux sociaux.

Et si les fans de séries avaient plus de pouvoir que vous ne le pensez… Depuis une semaine, les fans de Jessica Jones et The Punisher pleurent l’annulation des aventures de leurs superhéros sur Netflix. Et ce week-end, la showrunner Gloria Calderón Kellett a appellé les fans d’Au fil des jours à se mobiliser pour éviter celle de son show, également sur la plateforme de Los Gatos.

Mais y-a-t-il une recette efficace pour empêcher une série d’être annulée ?

Se mobiliser autour de la série

L’histoire de ceux qui sauvèrent leurs séries préférées ne date pas d’hier. En 1968, à l’annonce de l’annulation de Star Trek, la série originale, les fans lancèrent une campagne sans précédent, par courrier. Ces lettres permirent à Star Trek de revenir sur les écrans. C’est grâce à la mobilisation des fans que des séries comme Timeless, Community, Nashville ou encore The Killing (US) ont obtenu un sursis.

Le sauvetage récent le plus spectaculaire reste celui de  Sense 8. A l’annonce de l’annulation de la série, des milliers de fans s’étaient exprimés sur Twitter avec les hashtags #BringBackSense8 ou #RenewSense8. Sur Change.org, plus d’un demi-million de fans ont réclamé une saison 3. Netflix a finalement accepté de produire un final de deux heures pour boucler les intrigues.

Trouver un nouveau réseau à la série

A l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, ce sont même parfois les créateurs des séries qui battent le rappel. « Nous avons créé un season final avec un énorme cliffhanger pour qu’il n’y ait aucun moyen pour la Fox de nous annuler. Au lieu de ça, on va vous frustrer, bande de fans. Je suis vraiment désolé pour ça », a lancé habilement le scénariste et producteur de Lucifer, Joe Henderson. Annulée par la Fox, la série portée par Tom Ellis et créée par Tom Kapinos a finalement été sauvée quelques semaines plus tard par Netflix qui a commandé une saison 4 à la suite de la mobilisation impressionnante des fans sur les réseaux sociaux.

Elargir la « fanbase » de la série

Rien n’a changé depuis Star Trek : peu importe la qualité de la série, le nerf de la guerre, c’est l’audience. Les Griffin ont été sur la sellette à plusieurs reprises. C’est le succès des premiers DVD, qui se sont vendus à plus de 400.000 exemplaires en moins d’un mois, qui a permis, en 2005, que la Fox relance la série d’animation, aujourd’hui culte.

Une méthode que souhaite adapter la créatrice d’Au fil des jours pour sauver sa série, en démontrant à Netflix la popularité de son show. « Nous avons besoin de plus de téléspectateurs. Ils décideront bientôt », a écrit Gloria Calderón Kellett sur Twitter. « Dites à vos amis de regarder ! », implore-t-elle.

Mener des actions coordonnées en lien avec la série

Après la grève des scénaristes durant la saison 2007-2008 aux Etats-Unis, NBC souhaitait annuler Friday Night Lights. Reprenant la devise de l’équipe de football américain de la série, les fans du show ont coordonné des actions à partir du site intitulé « Save Friday Night Lights. Clear Eyes Full Heart. Can’t lose this show ». Ils ont inondé le network américain sous les gadgets en référence à la série, c’est-à-dire des milliers d’ampoules, de ballons de foot et de gouttes pour les yeux. NBC offrira finalement cinq nouvelles saisons au coach Taylor et à ses joueurs.

Dans le même genre, les milliers de bouteilles de sauce Tabasco, en référence au pilote, envoyées au producteur de la série Jason Katims permirent à Roswell, annulée faute d’audience satisfaisante par le réseau WB, d’être reprise par UPN. Les fans de Jericho ont également obtenu une seconde saison en envoyant à CBS quelque 20 tonnes d’arachides. Un clin d’oeil à une réplique de Nuts dans le final dans la saison 1.

Autofinancer le retour de la série

Rob Thomas a lancé avec Kristen Bell, l’actrice principale de Veronica Mars, un Kickstarter pour rassembler les fonds nécessaires pour faire un film. En moins de dix heures, ils ont récolté les fonds nécessaires, soit 5,7 millions de dollars grâce à 90.000 contributeurs. Après l’annulation de Star Trek Enterprise en 2005, le fandom trekkien avait ambitionné de réunir quelque 35,2 millions de dollars (soit un peu moins de 28 millions d’euros) pour relancer le show : « Il suffit que les 3 millions de téléspectateurs de la saison 4 (c’est une moyenne) donnent chacun 12 $ (9,50 €) soit la moitié du prix d’un cd ou le prix d’un menu dans un fast-food, pour y arriver », pouvait-on lire alors sur le site Trekunited.com. Une entreprise qui ne fut pas couronnée de succès, mais qui mérite d’être saluée.

Savoir patienter jusqu’au retour de la série

Malgré sa communauté d’admirateurs enragés, sa campagne de lettres enflammées, ses pétitions en ligne et ses paniers de bananes envoyés aux dirigeants de la Fox, Arrested Development a été annulée après trois saisons en 2006. Après une longue pause, une quatrième saison, produite par Netflix, a vu le jour en 2013. La première partie de la cinquième saison a été mise en ligne en 2018 et la seconde le sera le mois prochain, toujours sur la plateforme de Los Gatos.

Cette histoire pourrit redonner du baume au coeur aux fans de Jessica Jones. En effet, même si Netflix ne communique pas ses audiences, la série n’a pas été annulée en raison de mauvais scores mais suite au divorce entre Netflix et Marvel, qui appartient à Disney qui va lancer son propre service de Svod, Disney +. On pourrait peut-être, un jour, y revoir Jessica Jones.

Maintenir le culte autour de la série

Jeph Loeb a adressé une lettre aux fans des séries Marvel dans laquelle il écrit : « Notre partenaire de réseau a peut-être décidé qu’il ne voulait plus continuer à raconter l’histoire de ces grands personnages… Mais vous connaissez Marvel. Comme l’a dit un jour le père de Matthew Murdock : « la mesure d’un homme ne se mesure pas à la manière dont il est mis au tapis, mais comment il se relève. » À suivre… ! Jessica Jones reviendra sur les écrans, mais ailleurs.

Chers fans, un dernie conseil : sachez maintenir le culte autour de vos séries préférées. Et rappellez-vous, après deux saisons sur ABC, la fidélité des fans de Twin Peaks a fait réapparaître Dale Cooper vingt-cinq ans plus tard sur Showtime.