«La Casa de Papel»: La fondation Dalí demande des comptes aux producteurs

IMAGE Alors que Netflix prépare la saison 3, les héritiers de Salvador Dalí accusent «La Casa de Papel» d'utiliser l'image du peintre sans autorisation...

Anne Demoulin

— 

Le masque de Dali fait parti de la panoplie des héros de «La Casa de Papel».
Le masque de Dali fait parti de la panoplie des héros de «La Casa de Papel». — Netflix

Le masque et les combinaisons rouges que portent les cambrioleurs de la Casa de Papel sont devenus iconiques. Alors que Netflix prépare la saison 3 de la série espagnole à succès, la Fondation Gala-Salvator Dalí qui gère l’héritage du célèbre peintre, estime que la production a utilisé le visage de l’artiste sans leur autorisation, rapporte le quotidien espagnol El Païs.

« Nous sommes en train de régulariser les utilisations du droit à l’image de Salvador Dalí », a déclaré la fondation. De son côté, la production estime que le masque n’est qu’un accessoire qui « rappelle Salvador Dalí, mais n’importe qui peut porter une moustache, même si Dalí l’a popularisée ». Et d’ajouter que le succès planétaire de La Casa de Papel est « le meilleur marketing pour Dalí dans le monde ».