«Hippocrate» en tête des Top séries 2018 de «20 Minutes» et de ses lecteurs

COCORICO La rédaction de « 20 Minutes » et ses lecteurs ont livré leurs Top 5 des séries de l’année écoulée. Les deux classements sacrent une série française, « Hippocrate » comme meilleure série de l’année 2018…

Le service culture de «20 Minutes»

— 

Louise Bourgoin campe Chloé, une interne expérimentée, dans «Hippocrate».
Louise Bourgoin campe Chloé, une interne expérimentée, dans «Hippocrate». — Hassen Brahiti/31 Juin Films/Canal+

Une série française s’est hissée en tête du top série 2018 de la rédaction de 20 Minutes  Hippocrate a également été plébiscitée par les lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries ». La série de Thomas Lilti, qui suit le quotidien d’une équipe d’internes à l’hôpital de Garches, rassemble la critique et le public parce qu’elle est «crue, réaliste, drôle, touchante et rythmée». Mais surtout parce qu’elle pointe un problème de société capital : «les conditions de travail et le manque de moyen dans les hôpitaux publics français».

La rédaction de 20 Minutes a également salué les délires métaphysiques de la troisième saison de The Good Place, portée par Kristen Bell. Une série au «bon endroit» dans ce top, parce qu’elle se réinvente sans cesse et ne cesse de surprendre. SuitThe Americans  qui restera comme l’une des très grandes séries d’espionnage du petit écran américain. Et en 2018, c’est le cœur lourd qu’il aura fallu dire adieu à la famille Jennings, après une sixième saison très intense. A la 4e place de ce top, on retrouve The Handmaid’s Tale, sacrée numéro un des séries en 2017. La seconde saison dans l’Amérique devenue une théocratie totalitaire n’a cependant pas fait complètement l’unanimité cette année. Quant à la minisérie de HBO, Sharp Objects, elle est le « Big Littles Lies de 2018 », emmené par une Amy Adams impeccable.

Le Top 5 de « 20 Minutes »

Hippocrate, Canal +

The Good Place, saison 3, NBC, disponible en France sur Netflix

The Americans, 6e et dernière saison, FX, disponible en France sur Netflix et sur Canal+

The Handmaid’s Tale, saison 2, Hulu, disponible en France sur OCS

Sharp Objects, HBO, disponible en France sur OCS

Les séries européennes ont été mises à l’honneur dans le top des lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries », après la française Hippocrate, ils ont plébiscité le carton de la rentrée outre-Manche, Bodyguard, mini-série de la BBC, qui suit David Budd, un vétéran de guerre qui devient garde du corps de la ministre de l’Intérieur, alors que la menace terroriste plane sur Londres.

A la troisième place, on retrouve les espions officiers du KGB infiltrés dans l’Amérique des années 1980 de The Americans. A la quatrième place, une seconde série médicale, symbolique du renouveau actuel du genre, The Good Doctor, qui met en scène un chirurgien surdoué atteint du syndrome d’Asperger, campé par Freddie Highmore. La série horrifique de Netflix The Haunting of Hill house hante la cinquième place.

Le Top 5 des lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries »

Hippocrate, Canal +

Bodyguard, BBC, disponible en France sur Netflix

The Americans, FX, disponible en France sur Netflix

The Good Doctor, ABC, disponible en France sur MYTF1

The Haunting of Hill house, Netflix

Pour compléter le tableau, voici le coup de cœur de chacun des journalistes du service culture de 20 Minutes…

Le coup de cœur de Laure Beaudonnet :

Sharp Objects, littéralement, "objets tranchants". Camille Preaker, journaliste pour le St. Louis Chronicle interprétée par la sublime Amy Adams retourne dans le patelin de son enfance pour en savoir plus sur la disparition de deux adolescentes. De retour dans le foyer familial délétère dirigé par une mère toxique (Patricia Clarkson), la journaliste rouvre les blessures de son enfance soigneusement dissimulées sous ses manches longues. A mesure que l’enquête progresse, Camille va tenter de surmonter les traumatismes du passé. Une plongée dans la psyché familiale assez troublante.

La suite de son top 5 :

The Affair, saison 4, Handmaid’s tale, saison 2, Hippocrate et Wild Wild Country.

Le coup de cœur de Clio Weickert :

Quand la peur fait place aux pleurs. Adaptée du roman éponyme de Shirley Jackson, la série Netflix The Haunting of Hill House retrace la terrible destinée de la famille Crain, à la suite de leur emménagement dans une belle et vaste demeure… hantée par des esprits malveillants. Mais ce qui s’annonçait comme une série horrifique fait place à une réflexion sur le deuil et sur la difficile reconstruction de frères et sœurs rongés par les mensonges et les démons familiaux. Une série mélancolique qui vous réservera tout de même son lot de frissons.

La suite de son top 5 :

Handmaid’s tales, saison 2, Westworld, saison 2, Maniac et Dix pour cent, saison 3.

Le coup de cœur de Fabien Randanne :

Pose nous plonge dans la communauté LGBT noire et latino du New York des années 1980 et plus particulièrement au cœur de la scène ballroom. Dans cet espace, les héros – majoritairement gays – et héroïnes – majoritairement trans – s’expriment et s’émancipent en partie par la danse et leur sens du style, alors qu’au même moment le VIH fait des ravages. Pose souligne l’importance de l’entourage amical qui forme une famille choisie et de l’entraide communautaire pour résister à l’hostilité de la société. Les personnages, immédiatement attachants, nous accompagnent dans notre mémoire longtemps après avoir vu le dernier épisode. Blanca Evangelista en tête.

La suite de son top 5 :

American Crime - The Assassination of Gianni Versace, Sharp Objects, The Haunting of Hill House et Hippocrate.

Le coup de cœur de Vincent Julé :

Après 15 saisons d’Urgences et maintenant autant de Grey’s Anatomy, on pensait connaître par cœur les couloirs des hôpitaux, la vie (amoureuse) et mort (tragique) des médecins et patients. Mais la nouveauté The Resident, lancée début 2018 sur la FOX et diffusée en 2019 sur Warner TV en France, propose un regard inédit sur les coulisses et dysfonctionnements d’un système, miroir de notre société. C’est souvent désespérant, mais toujours passionnant. Et elle n’est pas la seule. 2018 semble marquée un nouvel âge d’or de la série médicale, et par extension sociale et politique, avec également The Good Doctor, New Amsterdam, Les Bracelets rouges, HP et la réussite totale Hippocrate.

La suite de son top 5 :

Hippocrate, The Affair, saison 4, Runaways et You

Le coup de cœur de Claire Barrois :

Avec cette 4e saison, Le Bureau des Légendes a réussi à se renouveler suffisamment pour nous tenir en haleine, épisode après épisode. Passer des intrigues de l’Etat islamique à celles de la Russie, voir un nouveau personnage jusqu’alors plutôt insignifiant, Jonas Maury, interprété par Artus, prendre de l’assurance alors que ça n’était pas gagné d’avance, ça nous plaît. Et Malotru perd son statut de poil à gratter énervant. Il regagne en humanité et c’est ce qu’on attendait.

La suite de son top 5 :

Dix pour cent, saison 3, Brooklyn Nine Nine, saison 5, The Handmaid’s Tale, saison 2 et This is Us, saison 3.

Le coup de cœur de Benjamin Chapon :

Tout avait commencé avec The Affair du titre. Cette grande affaire, en anglais, c’est une histoire de fesses. Quatre saisons plus tard, la série a pris une ampleur émotionnelle hors du commun. Le quatuor de trompés-trompeurs s’est étoffé de nouveaux personnages et d'autant de drames. Plutôt que de montrer ses limites, la structure et marque, de la série, où chaque épisode, coupé en deux, montrait alternativement les mêmes événements du point de vue d’Alison et Noah, a été utilisée pour raconter la complexité des sentiments et la profondeur de l’intimité. The Affair démontre, avant sa cinquième et dernière saison, qu’une bonne série, c’est un grand récit au service de personnages moyens.

La suite de son top 5 :

The Good Place, saison 3, The Americans, saison 6, Sharp Objects et Irresponsable, saison 2.

Le coup de cœur d’Anne Demoulin :

La première saison de The Marvelous Mrs Maisel, auréolée de deux Golden Globes et cinq Emmys Awards, avait été qualifiée par Steven Spielberg de « meilleure comédie juive depuis Un Violon sur le toit » et la seconde saison, disponible sur Amazon Prime Video, est plus aboutie encore. De l’escapade parisienne en passant par la trilogie dans les Catskills, Amy Sherman-Palladino livre une seconde salve d’épisodes aussi virevoltante et survoltée que la première tout en étoffant ses personnages et intrigues secondaires.

La suite de son top 5 :

Succession, The Americans, saison 6, The Good Place, saison 3 et Hippocrate.