Avec Nicole Kidman, Julia Roberts ou Orlando Bloom … Prime Video entre dans la cour des grands

PLATEFORME Amazon a présenté ce mardi à Londres lors d’un événement intitulé «Prime Video Presents» à la presse internationale son programme de contenus jusqu’à la fin de l’année 2019…

De notre envoyée spéciale à Londres, Anne Demoulin

— 

Tous les talents d'Amazon Prime Video étaient réunis à Londres ce mardi.
Tous les talents d'Amazon Prime Video étaient réunis à Londres ce mardi. — Prime Video

Une sorte de keynote pour les séries !   Amazon a présenté, à la presse internationale ce mardi à Londres, lors d’un événement baptisé « Prime Video Presents », ses nouvelles séries originales et futures collaborations. Et nul doute que Prime Video a décidé d’enclencher la vitesse supérieure.

Amazon veut asseoir son statut d’acteur incontournable de la vidéo en ligne par abonnement, un marché en pleine croissance, notamment en Europe. « C’est un marché énorme parce que les consommateurs s’y intéressent et y consacrent beaucoup de temps », a déclaré Jay Marine, vice-président Prime Video Europe. Et d’avertir Netflix : « Il n’y aura pas qu’un gagnant qui prendra tout le business.»

4,5 milliards de dollars dans des contenus originaux

« Nous voulons établir Amazon Studios comme le meilleur foyer pour les talents », a lancé Jennifer Salke, directrice d’Amazon Studios. Pour ce faire, la plateforme prévoit d’investir 4,5 milliards de dollars dans des contenus originaux cette année, contre 7,5 à 8 milliards de dollars pour Netflix, selon le cabinet IHS Markit.

« Nous allons maintenir un investissement significatif en Europe », a affirmé Georgia Brown, directrice de la création originale en Europe. Parce que « nos clients veulent des séries locales », a expliqué Georgia Brown et, surtout, la législation européenne va imposer un quota de 30 % de programmes locaux sur les plateformes de streaming.

Une série avec Jean Dujardin

Plusieurs productions européennes ont déjà été lancées ou le seront prochainement comme la série documentaire Six Dreams en Espagne, la comédie franco-allemande Deutsch-les-Landes, les séries allemandes Deutschland 86 et Deutschland 89, suites de Deutschland 83, Bibi & Tina, adaptation de la célèbre saga allemande pour la jeunesse, ou encore la série Beat, qui se déroulera dans le monde du clubbing berlinois.

Georgia Brown a aussi annoncé qu’une série avec Jean Dujardin et Marc, son frère, était en cours de développement. Les coproductions actuelles et à venir incluent King Lear, l’adaptation du roman policier d’Agatha Christie, The ABC Murders, la seconde saison de Fleabag avec la BBC, Vanity Fair et The Widow avec ITV et la saison 4 de Catastrophe avec Channel 4.

Nicole Kidman et Neil Gaiman dans l’écurie Amazon

Amazon Studios compte beaucoup sur le contrat qui la lie avec Blossom Films, la société de production de Nicole Kidman, à qui l’on doit le succès planétaire Big Little Lies. Au programme, des séries, exclusivement diffusées sur Prime Vidéo, mais aussi des films, qui seront, quant à eux, proposés en salles.

Amazon Studios a également annoncé un accord de collaboration exclusif avec l’écrivain Neil Gaiman, l’auteur du roman American Gods - adapté en série pour Amazon par Bryan Fuller et Michael Green. « Neil Gaiman est un écrivain au talent phénoménal, qui crée des univers fascinants, multidimensionnels et narratifs uniques », estime Jennifer Salke, directrice des Studios Amazon.

Les abonnés de la plateforme de streaming découvriront en 2019 le premier fruit de cette collaboration, l’adaptation du roman apocalyptique coécrit avec Terry Pratchett et paru sous le titre Bons présages en France, Good Omens. Michael Sheen (Masters of Sex) et David Tennant (la dixième incarnation du Doctor Who) y tiennent les rôles principaux, tandis que Jon Hamm (Mad Men) campe l’archange Gabriel, un personnage spécialement créé pour la série en six épisodes.

« Je suis ravi de savoir que j’aurai, à l’avenir, une place chez Amazon Prime où je pourrai créer des programmes TV inédits, qui soient tout à fait différents de Good Omens, mais tout aussi originaux et divertissants », s’est félicité l’écrivain. La série en six épisodes qui sera diffusée en 2019.

« The Wheel of Time », « Homecoming », « Carnival Row » et « The Romanoffs »

Amazon a annoncé la coproduction de The Wheel of Time avec Sony Pictures Television, l’adaptation en série de la saga fantastique de Robert Jordan, vendue à plus de 90 millions d’exemplaires dans le monde. Aux manettes, Rafe Judkins (Les Agents du S.H.I.E.L.D, Chuck) créera un monde où la magie existe, mais où seules les femmes peuvent s’en servir. « Nous avons également tous été attirés par son récit très actuel mettant au cœur de l’action des femmes puissantes », a souligné Jennifer Salke.

La série fantastique, Carnival Row, créée par René Echevarria et Travis Beacham, mettra en scène un duo de stars Orlando Bloom et Cara Delevingne. Orlando Bloom décrit Carnival Row comme un mélange de « Dickens, de steampunk et de créatures fantastiques », tandis que Cara Delevingne promet « du fantastique comme vous n’en avez jamais vu ». Elle sortira en 2019.

La série d’anthologie du créateur de Mad Men, Matthew Weiner, tourne autour de héros croyant descendre des Romanov, famille impériale russe assassinée en 1917 par les bolcheviques. Une exploration du thème de l’identité et de « qui nous disons être par rapport à ce que nous sommes vraiment », a résumé Matt Weiner.

Servis par un casting cinq étoiles (Isabelle Huppert, Christina Hendricks, John Slattery, Amanda Peet, Marthe Keller, Aaron Eckhart), les huit épisodes de The Romanoffs seront disponibles le 12 octobre.

La série en 10 épisodes Homecoming a été créée par Sam Esmail, l’homme derrière Mr Robot. Il s’agit de l’adaptation du podcast à succès du même nom, créé par Eli Horowitz et Micah Bloomberg. Attendu sur les écrans le 2 novembre, ce thriller psychologique marque la première apparition dans une série de la superstar Julia Roberts. « Je ne peux pas dire que j’ai fait de la télé parce que Homecoming a été conçu et tourné comme un film », a déclaré la vedette de Pretty Woman.

Un nouveau personnage dans « Jack Ryan »

L’année 2019 sera aussi marquée par le retour de nombreuses séries originales à succès d’Amazon Prime Video. La saison 2 de la série d’action Jack Ryan portée par John Krasinski est actuellement tournée à Londres. L’inoubliable Jim Halpert de The Office a annoncé l’apparition d’un nouveau personnage « un homologue féminin et un ennemi », qui sera campé par Noomi Rapace, révélée en 2009 par son rôle de Lisbeth Salander dans le film Millenium et ses suites.

Très attendue également, la saison 2 de The Marvelous Mrs Maisel, qui a raflé cinq Emmys Awards. Rachel Brosnahan, la star du show, a confié que Steven Spielberg lui a dit qu’il trouvait que cette série était « la meilleure comédie musicale juive depuis Un violon sur le toit ». « La saison sera encore plus grande », promet son partenaire Michael Zegen.

De quoi faire patienter avant de découvrir les premières images de la plus attendue, ambitieuse et expansive des séries Amazon, l’adaptation du Seigneur des Anneaux, prévue en 2021.