Festival de la fiction TV de La Rochelle 2018: Arte et France 2 remportent les honneurs du palmarès

RECOMPENSE Si TF1 repart bredouille côté palmarès, son téléfilm hors compétition «Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi» a marqué les esprits...

Anne Demoulin

— 

Stéfi Celma, Nicolas Maury, Laure Calamy, Liliane Rovere, Grégory Montel, Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Fanny Sidney, et Assaad Bouab sont les stars de la saison 3 de «Dix pour cent», qui remporte le prix de la meilleure série 4 52’ au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2018.
Stéfi Celma, Nicolas Maury, Laure Calamy, Liliane Rovere, Grégory Montel, Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Fanny Sidney, et Assaad Bouab sont les stars de la saison 3 de «Dix pour cent», qui remporte le prix de la meilleure série 4 52’ au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2018. — Christophe Brachet-Mon Voisin Productions
  • Le palmarès du Festival de la fiction TV de La Rochelle a été dévoilé.
  • Jonas de Christophe Charrier (Arte) a été élu meilleur téléfilm. Arte et France 2 ont récolté les principaux trophées.
  • TF1, bredouille côté palmarès, a en revanche marqué les esprits avec son téléfilm présenté hors compétition « Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi ».

Le 20e Festival de la Fiction TV de La Rochelle ferme ses portes ce dimanche. Le jury était présidé par l’actrice Marie Gillain. La compositrice Audrey Ismaël, la scénariste Baya Kasmi, le producteur Jean Benoît Gillig, le réalisateur Christophe Lamotte et le comédien Bruno Debrandt étaient aux côtés de l’actrice pour choisir les lauréats parmi les 25 œuvres françaises inédites, les 10 fictions européennes et les 7 séries francophones étrangères en compétition. Le jury a remis ce samedi à La Coursive quelque 15 récompenses. Si Arte et France 2 sont à l’honneur côté palmarès, sur le Vieux Port de La Rochelle, le téléfilm de TF1 présenté hors compétition et intitulé Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi d’Yves Renier, adaptation du livre de Jacqueline Sauvage Je voulais juste que ça s’arrête magnifiquement porté par Muriel Robin et Olivier Marchal, a remporté tous les suffrages.

Meilleur téléfilm

Jonas (Arte) de Christophe Charrier

Meilleure minisérie 52'

Jeux d’influence (Arte) de Jean-Xavier de Lestrade

Meilleure série 52'

Dix pour cent (France 2), Antoine Garceau (épisode 1) et Marc Fitoussi (épisode 2)

Meilleure série 26'

HP (OCS) d’Emilie Noblet

Meilleure série web

L’Arène (Télé-Québec/Urbania) de Jean-François Leblanc

Meilleure fiction européenne

The Day (Belgique) de Gilles Coulier, Dries Vos

Prix spécial du jury de fiction européenne

The Carlos Benede Story (Allemagne) de Johannes Fabrick

Meilleure fiction francophone étrangère

Invisible (Côte d’Ivoire Canal + Afrique),- d’Alex Ogou

Meilleure réalisation

Jonas (Arte) de Christophe Charrier

Meilleur scénario

Jean-Marc Brondolo, Emmanuel Mauro, Pierre Javaux pour Une vie après (Arte) de Jean-Marc Brondolo

Meilleure musique

Alex Beaupain pour Jonas

Meilleure interprétation féminine

Noémie Lvovsky, Roxane Potereau, Léonie Simaga dans Les Impatientes (France 2)

Meilleure interprétation masculine

Frédéric Pierrot dans Une vie après (Arte)

Jeune espoir féminin

Lola Créton dans Dévoilées (Suisse RTS, Arte)

Jeune espoir masculin

Benjamin Voisin dans Je sais tomber (Arte)