VIDEO. Séries télé: Remake français, polar allemand et thriller norvégien au menu de la rentrée

NOUVEAUTES « Insoupçonnable », remake français de la série à succès « The Fall », débarque sur TF1 à partir du 13 septembre…

20 Minutes avec AFP

— 

La série «Noces rouges» démarre le 28 août sur France 3.
La série «Noces rouges» démarre le 28 août sur France 3. — Nicolas COPIN-Scarlett Production France 3

Un remake français du thriller britannique The Fall, une plongée dans les mœurs des années folles berlinoises, une drôle de tueuse en série et une étrange affaire militaro-policière en Norvège sont au menu de la Quinzaine des séries. Ce festival présente les séries qui seront bientôt sur nos écrans.

Insoupçonnable (10 x 52 mn) est le remake français signé Virginie Brac (Engrenages) de la série à succès The Fall. Très attendu, il arrive à partir du 13 septembre sur TF1. Emmanuelle Seigner interprète une criminologue à la personnalité bien trempée, envoyée de Paris à Lyon pour enquêter sur le meurtre, très « soigné », d’une jeune femme à son domicile. Le serial killer est interprété par Melvil Poupaud, en père de famille doux et attentif.

Une rentrée pleine de nouveautés

Les abonnés de Canal + vont découvrir à partir du 27 août, la superproduction allemande Babylon Berlin, série historico-policière en deux saisons de Tom Tykwer (Le Parfum, histoire d’un meurtrier), Achim von Borries et Henk Hanloegten, adaptée des romans de Volker Kutscher. Pendant les Années folles, un jeune commissaire de police, vétéran de la Première guerre mondiale, interprété avec brio par Volker Bruch (Confession d’un enfant du siècle) est détaché à la brigade des mœurs à Berlin. Il a pour mission d’enquêter sur une affaire sulfureuse dans un climat de violences politico-mafieuses qui annonce l’arrivée du nazisme.

France 3 propose à partir du 28 août, Noces rouges, un thriller français en six épisodes de 52 minutes de Jeanne Le Guillou et Bruno Dega, réalisé par Marwen Abdallah. La fille d’une célèbre restauratrice en Provence, heureuse, se marie entourée d’amis chers. Peu après la cérémonie, le corps de la mariée est découvert au pied d’une falaise…

Des thrillers à la pelle

Sur M6 prochainement, on retrouvera La Faute, thriller français (4 x 52 mn), adapté du roman anglais Just what kind of mother are you ? de Paula Daly, réalisée par Nils Tavernier, fils du cinéaste Bertrand Tavernier. Deux mères de famille, très amies mais différentes en tous points. L’une, interprétée par la comédienne de théâtre Valérie Karsenti, peine à gérer sa vie de famille et professionnelle. L’autre, incarnée par Natacha Lindinger, mène une vie sereine. Une étourderie de la première va faire basculer l’existence de la seconde.

Fidèle à son goût du genre NordicNoir, Arte propose à partir du 23 août Elven, la rivière des secrets (8 x 43 mn), thriller norvégien de l’écrivain Arne Berggren. Un policier enquête après la découverte d’une main tranchée au bord d’une rivière par une petite fille, tout près d’une zone militaire, strictement interdite aux civils. A voir ou à revoir sur Arte.tv pendant 90 jours.

A partir du 24 août, Netflix lance The Innocents, série fantastique britannique en huit épisodes écrite par Hania Elkington et Simon Duric. Dans la campagne anglaise, une adolescente, interprétée par Sorcha Groundsell, vit avec son père qui l’éduque seul et sévèrement, depuis le départ de sa femme, quelques années auparavant. Elle fomente une fugue avec son amoureux incarné par Ascott Percelle, projet qui sera précipité par la découverte de son don extraordinaire de métamorphose qu’elle va devoir apprivoiser…

>> A lire aussi : VIDEO. De «Trust» à «Unsolved»... Les sept séries à rattraper cet été

>> A lire aussi : VIDEO. Les dix-huit séries américaines les plus attendues de 2018

>> A lire aussi : «Sharp Objects»: Trois bonnes raisons de découvrir l'une des meilleures séries de cet été

 

Mots-clés :