VIDEO. Comment Carlton Cuse a adapté la saga «Jack Ryan» de Tom Clancy

ADAPTATION « 20 Minutes » a rencontré Carlton Cuse, le showrunner de la série « Jack Ryan » à Series Mania…

Anne Demoulin

— 

John Krasinski et Carlton Cuse sur le tournage de «Jack Ryan».
John Krasinski et Carlton Cuse sur le tournage de «Jack Ryan». — Amazon Prime Video

Le monde a découvert Jack Ryan avec le roman Octobre rouge, paru en 1984. Après de nombreuses adaptations cinématographiques, Jack Ryan, le héros imaginé par le prolifique Tom Clancy, revient en série. Aux commandes de cette nouvelle mouture des aventures du célèbre agent, Carlton Cuse, le créateur de Bates Motel mais aussi scénariste de Lost, et Graham Roland, scénariste de Lost et Fringe.

Servie par un casting impeccable [John Krasinski de The Office, Wendell Pierce de The Wire et Marie-Josée Croze, prix d’interprétation à Cannes en 2003 pour Les Invasions barbares] et dotée de 8 millions de dollars par épisode, la série Jack Ryan est disponible depuis vendredi sur Amazon Prime Video. Comment les scénaristes ont-ils travaillé à cette adaptation ?

Un héros proche des livres

« Les livres de Tom Clancy font des centaines de pages, et ne peuvent se réduire à un film de deux heures. En huit heures, j’ai senti qu’on pouvait raconter une histoire plus proche de ce qu’il a écrit, qu’on pouvait aller plus profondément dans le personnage, tout en explorant des problématiques géopolitiques », confie Carlton Cuse, que 20 Minutes a rencontré à Séries Mania.

Comme dans les livres et contrairement aux films, la série met en scène un jeune Jack Ryan, qui travaille comme analyste et n’a aucune expérience du terrain. Après Alec Baldwin, Harrison Ford, Ben Affleck et Chris Pine, John Krasinski, l’inoubliable Jim Halpert de The Office, endosse le costume du célèbre agent de la CIA. « L’espion imaginé par Tom Clancy est un héros classique, loin des anti héros torturés et sombres qui ont dominé la fiction d’espionnage comme Jason Bourne, Jack Bauer dans "24 Heures chrono" ou Claire Danes dans "Homeland". Jack Ryan est le genre de personne qu’on espère voir se tenir entre nous et le chaos du monde. C’était le bon moment, je pense pour célébrer un héros moral et plein de bonté », poursuit Carlton Cuse.

Une toute nouvelle intrigue

Plutôt que d’adapter l'un des romans de Tom Clancy, Carlton Cuse et Graham Roland ont imaginé des aventures inédites pour Jack Ryan. « On a d’abord essayé d’adapter un livre, mais cela nous semblait un peu daté, alors on a imaginé une nouvelle histoire », explique Carlton Cuse. Le scénario? L’espion repère grâce à d’importants mouvements de fond un terroriste présumé qui opère au Moyen-Orient. Il est dépêché sur le terrain au Yémen pour l’interroger.

« Ecrire une nouvelle intrigue était plus difficile mais plus gratifiant, mais surtout plus en phase avec les intentions de Tom Clancy. A chaque fois qu’il écrivait un livre, c’était en lien avec son époque, avec une problématique contemporaine, comme les relations entre les Soviétiques et les Américains pendant la Guerre froide ou l’apparition des cyber menaces. Notre histoire parle d’un terroriste islamique, mais traite de questions actuelles comme "comment c’est d’être un musulman en France aujourd’hui ?" », détaille Carlton Cuse. Bref, une intrigue en lien avec la géopolitique actuelle. « J’espère que les gens vont se divertir et apprendre aussi un petit quelque chose sur le monde du renseignement, comme quand on lit les livres de Tom Clancy », conclut Carlton Cuse.