20 Minutes : Actualités et infos en direct
MusiqueOzzy Osbourne et les héritiers de Donna Summer sont remontés contre Ye

Ozzy Osbourne et les héritiers de Donna Summer accusent Kanye West d’avoir utilisé leur musique sans autorisation

MusiqueLe rappeur n’a pas fait que des heureux en présentant son nouvel album jeudi soir
Ozzy Osbourne et les ayants droit de Donna Summer s’en prennent à Kanye West
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Kanye West se plaignait de peiner à trouver des lieux de concert après ses déclarations antisémites qui lui avaient valu une véritable mis au ban. Pas sûr que les choses s’arrangent après cette nouvelle polémique.

Le fondateur de Black Sabbath, Ozzy Osbourne, et la succession de la défunte chanteuse Donna Summer ont accusé publiquement Kanye West d’avoir samplé sans accord leur musique pour son dernier album, Vultures 1. En fait, le rappeur aurait demandé l’autorisation d’utiliser des extraits, laquelle lui aurait été refusée dans les deux cas.

L’album, premier volet d’une trilogie, a été présenté en avant-première au United Center de Chicago jeudi soir, et certains extraits ont été diffusés sur les réseaux. Parmi ceux-ci, le titre Carnival déplaît fortement à Ozzy Osbourne, qui estime qu’il reprend un extrait d’une performance live d’Iron Man, chanson de Black Sabbath de 1983.

Autorisation refusée « parce qu’il est antisémite »

Dès vendredi l’ex-leader du groupe a expliqué sur X que Ye avait « demandé la permission de sampler une partie d’une performance live d’Iron Man de 1983 au US festival, sans les voix, et que cette permission lui a été refusée parce qu’il est antisémite et qu’il a causé une peine indicible à de nombreuses personnes. »

Selon celui qui a été nommé samedi au Rock & Roll Hall of Fame, Kanye West « a quand même utilisé le sample lors de la soirée d’écoute de son album hier soir. Je ne veux pas être associé à cet homme ! »

Et ce sont les ayants droit de Donna Summer qui ont enfoncé le clou samedi, dénonçant une utilisation frauduleuse du tube de 1977 I Feel Love pour le titre Good (Don’t Die). Dans un communiqué publié sur le compte Instagram de la défunte chanteuse, on peut lire : « Kanye West… a demandé la permission d’utiliser la chanson I Feel Love de Donna Summer, on la lui a refusée… Il a changé les paroles, a demandé à quelqu’un de la rechanter ou a utilisé l’IA mais c’est I Feel Love… violation du droit d’auteur !!! ».

À partir de 2022, les déclarations antisémites du rappeur lui ont valu la suspension (provisoire) de ses comptes Twitter et Instagram et la rupture de nombreux partenariats commerciaux tels qu’Adidas et Gap. Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que Kanye West se « sert » dans les répertoires des autres sans autorisation. Sur son premier album The College Dropout, la légende du rap Lauryn Hill avait refusé l’utilisation de sa chanson Mystery of Iniquity.

Sujets liés