20 Minutes : Actualités et infos en direct
ÉMOTIONJade et Joy Hallyday évoquent le souvenir du plus « cool » des papas

Jade et Joy Hallyday évoquent le souvenir du plus « cool » des papas pour la première fois à la télévision

ÉMOTIONLes deux adolescentes faisaient l’objet du Portrait de la Semaine de « Sept à Huit »
Jade et Joy Hallyday évoquent le souvenir du plus «cool» des papas
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Dimanche, Jade et Joy Hallyday faisaient l’objet du Portrait de la semaine de l’émission Sept à Huit. Outre la relation compliquée qu’elles entretiennent avec leur demi-frère et leur demi-sœur, c’était l’occasion pour les deux adolescentes de raviver la mémoire de leur père. Un papa star qui ne leur a laissé que de bons souvenirs, à l’exception de ce soir tragique du 5 décembre 2017, jour de la disparition de l’artiste.

« Je me rappellerai toujours de ce moment parce que ça a brisé quelque chose », a confié Jade, l’aînée, qui avait 13 ans à l’époque, et qui a dû mal à retenir ses larmes quand des images de son père ressurgissent. Pour les deux sœurs qui avaient été adoptées par Laeticia Hallyday et son mari au Vietnam, Johnny Hallyday était avant tout un père « cool », « drôle », « attentionné » et « généreux ». « Il avait plus le rôle du parent cool », a souligné Joy, la cadette, qui a aujourd’hui 15 ans. « Il ne nous grondait pas, c’était plus maman. » Mais parmi les souvenirs les plus vifs que Jade et Joy Hallyday gardent de leur père, il y a avant tout la voix si particulière de l’idole des jeunes.

Une voix éblouissante

« Parfois, j’étais dans ma chambre et de nulle part, j’entendais chanter », s’est encore souvenue Joy Hallyday, tandis que le rockeur fredonnait souvent des chansons d’Elvis Presley. « Mais je me rappelle qu’à chaque fois que je passais une de ses chansons, devant lui, il était un peu gêné. » Et Jade Hallyday de renchérir, en louant cette voix « forte » et toujours « présente » qu’elle a toujours admirée. « À chaque fois qu’il chantait, j’étais toujours éblouie », a conclu la jeune femme de 19 ans, qui a également évoqué le cyberharcèlement dont sa sœur et elle font l’objet.

Sujets liés