20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAMILLEJade et Joy Hallyday en veulent beaucoup à David Hallyday et Laura Smet

Jade et Joy Hallyday en ont gros sur le cœur concernant David Hallyday et Laura Smet

FAMILLELes deux jeunes filles de 19 et 15 ans commencent à sortir du silence au sujet des affaires familiales
Jade et Joy Hallyday remontées contre David Hallyday et Laura Smet
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

La parole de Jade et Joy Hallyday est particulièrement scrutée ces derniers temps. Leurs faits et gestes sur Instagram sont décortiqués et critiqués, si bien que Laeticia Hallyday a fini par intervenir pour dénoncer le cyberharcèlement dont elles font l’objet, et pour que les internautes n’oublient pas que… ce ne sont que des enfants. Aussi, leurs premières prises de parole sont particulièrement attendues, et c’est dans Paris Match que les filles de Johnny Hallyday sont venues s’exprimer avant l’interview annoncée dans l’émission Sept à Huit dimanche.

La disparition de leur père a donné lieu à des luttes intestines entre les membres de la famille, les frère et sœur David Hallyday et Laura Smet, et, de l’autre côté, la veuve Laeticia Hallyday… et, au milieu, Jade et Joy, qui n’avaient alors que 13 ans et neuf ans. « À Saint-Barth', David et Laura nous avaient fait de belles promesses, nous assurant qu’ils seraient toujours là, que l’on pourrait compter sur eux, que l’on se verrait souvent. Et puis à peine étaient-ils repartis, on n’a plus jamais eu directement de leurs nouvelles. Je l’ai vécu comme un abandon », regrette Jade Hallyday.

« Ils nous ont blessées »

Joy évoque quant à elle carrément une « trahison ». Et d’ajouter : « Comment peut-on se comporter ainsi quand on est censé faire partie de la même famille ? Même si je suis passée à autre chose, je n’oublierai jamais ce qu’ils ont fait. »

Ce qui manque le plus aux filles, c’est de ne pas avoir pu partager le souvenir de leur père avec leur grand frère et leur grande sœur. Joy Hallyday dénonce également « tous leurs mensonges à propos de notre mère, prétendant qu’elle les empêchait de voir papa, alors qu’au contraire, elle a tellement essayé de reconstruire et de rapprocher cette famille déjà un peu déchirée ». Et de conclure : « J’essaie de ne plus y penser, mais je crois que l’on ne pourra jamais leur pardonner. Ils nous ont blessées. »

Une blessure qui semble difficile à refermer, alors que David Hallyday vient de sortir son autobiographie, Meilleur album (éd. Cherche-Midi). S’il évoque très peu son ancienne belle-mère dans son ouvrage, il décrit avec force l’amour que Johnny Hallyday portait à Jade et Joy et leur tend une branche d’olivier. « Chacun sait que je ne les ai pas beaucoup vues, mais je voudrais qu’elles soient sûres de l’amour que je leur porte et qui n’est pas une affection de principe », y écrit-il.

Sujets liés