20 Minutes : Actualités et infos en direct
TECHNOLOGIETim Burton n’apprécie pas que son style soit copié par l’IA

Tim Burton n’apprécie pas que son style soit copié par l’IA et la compare à un « voleur d’âme »

TECHNOLOGIELes journalistes de BuzzFeed avaient tenté il y a quelques mois de créer les personnages Disney selon le style du réalisateur des « Noces funèbres »
Le cinéaste Tim Burton
Le cinéaste Tim Burton - Charlie Steffens/startraksphoto.com/Cover Images / Cover Images
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Qu’a donc pensé Tim Burton lorsque Buzzfeed a publié en juillet les dessins d’une IA montrant à quoi ressembleraient les films Disney s’ils avaient été créés par le cinéaste ? Eh ben, pas du bien !

Ainsi revisitées, Elsa de La Reine des neiges avait un visage blafard et portait une robe noire dans ce qui semble être une forêt hantée, et Aurore de La Belle au bois dormant porte des points de suture sur les joues et une longue robe sombre.

« Je ne peux pas décrire le sentiment que cela procure. Cela m’a rappelé ce que disent d’autres cultures : "Ne prenez pas les gens en photo parce que cela les prive de leur âme" », a-t-il expliqué à The Independent qui lui a posé la question.

L’IA au cœur des grèves

Si Tim Burton a reconnu que certaines des créations étaient « très bonnes », cela ne l’a pas empêché d’éprouver un sentiment très désagréable en voyant son style créatif imité.

« Ce que cela fait, c’est que cela vous prend quelque chose, a-t-il expliqué. L’IA prend quelque chose de votre âme ou de votre psyché ; c’est très perturbant, surtout si cela a un rapport avec vous. C’est comme si un robot prenait votre humanité, votre âme. »

Tim Burton est loin d’être le seul à s’inquiéter de l’utilisation de l’IA dans le cinéma. Le sujet est notamment l’une des principales préoccupations des acteurs et des scénaristes en grève depuis des mois. Ils souhaitent plus de protection contre cette technologie.

Beetlejuice 2, qui met en scène Michael Keaton, Winona Ryder, Catherine O’Hara, Jenna Ortega et Willem Dafoe, était presque terminé avant que les grèves ne soient déclenchées. Le réalisateur espère pouvoir le finir dès que le mouvement aura cessé. Sa sortie reste prévue le 11 septembre 2024 en France.

Sujets liés