20 Minutes : Actualités et infos en direct
SCANDALEBritney Spears dénonce un animateur radio dans l’affaire Victor Wembanyama

Britney Spears tacle un animateur radio dans l’affaire de son altercation avec Victor Wembanyama

SCANDALELe présentateur a estimé que Brtiney Spears « méritait d’être giflée »
Britney Spears monte au créneau contre un animateur radio
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

C’en est trop pour Britney Spears. La chanteuse de Hold Me Closer a dénoncé les propos d’un animateur radio qui affirmait qu’elle « méritait d’être giflée » par l’agent de sécurité du phénomène français de basket Victor Wembanyama. Pour le présentateur, le garde du corps « ne faisait que son travail en protégeant son client ».

« J’ai été avec les personnes les plus célèbres du monde. À l’époque des NSYNC, les filles se jetaient littéralement sur eux. En entrant dans une salle, j’ai été renversée par trois jeunes de 12 ans qui essayaient de me prendre en photo. Mon service de sécurité ne les a pas touchés et ne s’est à aucun moment approché d’eux. Je n’ai pas apprécié qu’on dise que je méritais d’être frappée parce qu’aucune femme ne mérite d’être frappée », a lancé l’interprète de Gimme More dans un post Instagram depuis effacé.

Versions multiples

Britney Spears a redonné sa version des faits. La star maintient qu’elle s’est approchée de l’athlète de 19 ans à l’Aria Resort & Casino et qu’elle lui a « tapé sur l’épaule » pour attirer son attention lorsque le directeur de la sécurité de l’équipe des San Antonio Spurs, Damian Smith, l’aurait « giflée » d’un revers de la main.

« J’ai reçu des excuses à ma table trente minutes plus tard, mais pas encore d’excuses publiques », a-t-elle ajouté.

Une version différente de celle du sportif, qui affirmait au journaliste de KENS 5, Nate Ryan, que sa sécurité l’avait simplement « repoussée » lorsqu’elle l’a « attrapé par-derrière ». Une version corroborée par la police de Las Vegas qui ont visionné des images des caméras de surveillance. Un porte-parole a déclaré que la main de la pop star aurait simplement été repoussée, réaction standard dans ce cas de figure, « ce qui fait qu’elle s’est frappée elle-même au visage ».

Sujets liés