Nabilla en a un peu marre de Dubaï

RETOUR L’influenceuse pense revenir vivre en Europe bientôt

20 Minutes avec agences
L'influenceuse Nabilla
L'influenceuse Nabilla — Zuma / Starface

Nabilla s’est-elle laissé influencer par la vague d’Union Jack qui a déferlé sur le monde depuis 12 jours à la suite du décès de la reine Elizabeth II ? Toujours est-il que l’influenceuse, qui était de passage dans la capitale britannique au moment de la mort de la souveraine, est visiblement en manque de tea time.

A tel point qu’elle se verrait bien revenir vivre à Londres, comme elle l’a confié sur Snapchat. « C’est vachement bien quand on habite en Europe, parce qu’on peut faire beaucoup plus de choses, notamment les Fashion Week. C’est vrai que ce sont des choses que j’aime vraiment faire », a-t-elle ajouté.

Rien à voir

Mais pourquoi vouloir quitter Dubaï, dont elle vantait encore il y a peu tous les bénéfices ? Eh bien, les mauvaises langues en seront pour leurs frais. Ce n’est bien sûr pas à cause du scandale qui a suivi la diffusion de Complément d’enquête sur les influenceurs dont certains se félicitaient de ne pas payer d’impôt dans les Emirats.

Non, ce qui commence à devenir « un peu pesant » pour Nabilla, c’est que Dubaï est « éloigné de tout » et qu’il y fait « toujours très chaud ». Alors, forcément, côté chaleur, à Londres, c’est un peu moins lourd à supporter. Pour le reste…