20 Minutes : Actualités et infos en direct
INJUSTEMeghan et Harry font scandale dans le cortège funèbre d’Elisabeth II

Mort d’Elisabeth II : Le prince Harry et Meghan Markle font scandale avec leur comportement

INJUSTEPourtant, leurs cousins ont eu la même attitude sans que cela offusque qui que ce soit
Le duc et la duchesse de Sussex, Harry et Meghan
Le duc et la duchesse de Sussex, Harry et Meghan - Avalon / Starface / Avalon / Starface
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Nouveau scandale pour le prince Harry et Meghan Markle. Le « crime » odieux des Sussex, cette fois-ci ? S’être tenu la main pendant la procession funéraire d' Elisabeth II jusqu’à Westminster Hall. Ce n’est pas une blague : le fait que le couple se prenne la main pendant les funérailles de la grand-mère du duc a bel et bien provoqué un scandale sur les réseaux sociaux.

« Harry et Meghan se tenant la main à la sortie de Westminster Hall, c’est un manque de respect », a par exemple posté une utilisatrice de Twitter, tandis qu’une autre a écrit : « Harry et Meghan se tenant la main dans le cortège de Westminster Hall était totalement inapproprié. Je suis pour les marques d’affection, mais il y a un temps et un lieu ».

Alors… Grave entorse au protocole ? Ou geste d’affection compréhensible étant donné les circonstances ?

Deux poids deux mesures

Si Harry et Meghan ont été très critiqués, certains observateurs n’ont pas hésité à pointer du doigt l’hypocrisie de la polémique. En effet, un autre couple royal a été photographié faisant de même. Il s’agit de Zara Tindall, cousine de Harry et fille de la princesse Anne, et son mari Mike ont eux aussi choisi de se tenir la main dans le cortège.

« Pourquoi y a-t-il tant de rage à propos d’une femme réconfortant son mari en deuil ? Je ne vois rien de mal à se tenir la main pendant une cérémonie, pour apporter du réconfort. D’autres membres de la famille royale se tenaient la main, alors pourquoi s’en prendre à Harry et Meghan ? », s’est interrogée une twittos.

Pourquoi tant de haine ? Le LA Times a peut-être trouvé une partie de l'explication : selon le journal, qui cite Bot Sentinel, un compte qui analyse les données du réseau, 70 % des messages de haine contre Meghan Markle émanent d’à peine 83 comptes Twitter, qui cumulent environ 17 millions d’abonnés…

Sujets liés