Britney Spears affirme que sa famille l’a « littéralement tuée » avec la tutelle

DEBALLAGE La chanteuse s'est totalement lâchée dans un enregistrement audio de 22 minutes

20 Minutes avec agences
La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — Sara De Boer/INSTARimages/Cover Images

Britney Spears ne compte apparemment pas relâcher la pression contre sa famille. Depuis la fin de sa tutelle, la chanteuse n’en démord pas : elle est convaincue que ses proches ont tenté de lui faire du mal pour profiter d’elle. Et dans un enregistrement audio, posté sur YouTube (et rapidement effacé, par elle ou par son management), l’interprète de Toxic se livre sur cette expérience qui l’a détruite.

« Comment ont-ils pu s’en sortir ? Et qu’est-ce que j’ai fait pour le mériter, bordel ? Comment ont-ils pu s’en tirer ? Comment peut-il y avoir un Dieu ? Y a-t-il un Dieu ? J’étais si faible… J’avais peur, j’étais brisée. Je partage cela parce que je veux que les gens sachent que je ne suis qu’un être humain… Comment puis-je réparer cela, si je n’en parle pas ? », s’interroge-t-elle dans l’enregistrement de 22 minutes relayé par Variety, ajoutant qu’elle ne profite pas de la situation pour faire le buzz.

« Je ne retire rien du fait de partager tout cela. On me propose de faire des interviews avec Oprah et tant d’autres personnes pour beaucoup, beaucoup d’argent, mais c’est insensé. Je ne veux rien de tout cela. Pour moi, c’est au-delà d’une interview. »

Tuée

Britney Spears va jusqu’à affirmer que sa famille a volontairement détruit une partie de la personne qu’elle était avant la procédure judiciaire. « Je me produisais devant des milliers de personnes la nuit à Las Vegas (…) Je serrais la main de plus de 40 personnes par soir avant un spectacle, je m’entraînais chaque semaine, trois séances par semaine, des réunions AA, des séances de thérapie… J’étais une machine. J’étais une putain de machine. Même pas humaine, presque (…) Combien d’efforts, de travail et de cœur j’ai mis dans ce que j’ai fait quand j’ai travaillé, même jusqu’aux détails de combien de strass il y aura dans mes costumes. Je me soucie tellement de tout. Et ils m’ont littéralement tuée. Ils m’ont jetée. C’est ce que j’ai ressenti - j’ai eu l’impression que ma famille m’avait jetée », explique-t-elle dans le message.

La mère de Britney Spears, Lynne, a répondu à sa fille sur Instagram. « J’ai fait de mon mieux pour t’aider à te sortir des difficultés ! Je n’ai jamais et ne te tournerai jamais le dos ! », a-t-elle assuré.