Le prince Charles devient le rédacteur en chef de « The Voice » pour célébrer les 40 ans du journal

MEDIA L’hebdomadaire britannique est le seul journal afro-caribéen du Royaume-Uni

Caroline Madjar (Cover Media)
Le prince Charles
Le prince Charles — PA Images/INSTARimages.com/Cover Images

Le prince Charles a partagé son « émotion » d’avoir été convié par le responsable du journal The Voice, Lester Holloway, pour célébrer les 40 ans d’existence de la publication. Le média, décrit comme « une institution » de la nation britannique par le fils de la reine Elisabeth II, est en effet le seul journal dédié à la communauté noire, sa culture et les problèmes qu’elle rencontre, au Royaume-Uni.

« Au cours des quatre dernières décennies, avec les énormes changements dont nous avons été témoins, le seul journal britannique de la communauté noire à exister encore est devenu une institution et une partie cruciale de notre société. C’est pour cela que je suis tellement ému d’être invité à diriger cette édition spéciale », a fait savoir le futur roi d’Angleterre dans un communiqué.

Des causes « méprisées » aujourd’hui « reconnues »

La monarchie britannique a souvent été taxée de racisme, que ce soit à la suite de propos tenus par le prince Philip, le défunt époux de la reine, ou bien, plus récemment, par Meghan Markle. Proposer à l’héritier au trône d’être le rédacteur en chef invité du numéro anniversaire de la publication « doit surprendre », précise le responsable du média. Lester Holloway a donc tenu à expliquer son choix à ses lecteurs.

« Nos lecteurs doivent être surpris du parallèle entre les problèmes que The Voice a mis en avant pendant quatre décennies et le travail dans lequel a été impliqué le prince de Galles pendant la même période, souvent en coulisses. Au cours des décennies écoulées, ces causes ont été, à un moment, méprisées et ridiculisées, mais aujourd’hui, elles sont largement reconnues. Toutes les recherches nous montrent combien nous devons aller loin pour devenir une société vraiment équitable. Le prince a conscience de cela, et c’est une raison d’être optimiste », a commenté Lester Holloway à la BBC.

Le numéro spécial de The Voice (qui n’a donc rien à voir avec l’émission) sort le 1er septembre, avec des interviews de l’acteur Idris Elba, de l’autrice Bernardine Evaristo et de la baronne Lawrence of Clarendon, qui avait obtenu une réforme du système judiciaire britannique après le décès de son fils, Stephen. Ce dernier avait été victime, en 1993, d’un crime raciste commis par quatre hommes blancs, dont trois avaient été acquittés. Il avait été prouvé, grâce au rapport Macpherson en 1999, que les policiers avaient bâclé leur enquête sur fond de racisme systémique.