Amber Heard a décidé de changer d'avocats pour son procès en appel contre Johnny Depp

JUSTICE L’actrice, qui a fait appel du verdict de son procès contre Johnny Depp, s’appuiera sur une nouvelle équipe juridique

20 Minutes avec agences
L'actrice Amber Heard
L'actrice Amber Heard — Ferrari / Starface

En juillet, Amber Heard a finalement décidé de faire appel du verdict prononcé lors du procès qu’elle et son ex-mari Johnny Depp s’étaient mutuellement intentés pour diffamation. À l’issue de ce procès très médiatisé, elle avait été condamnée à payer une lourde somme à son ex. Et Johnny Depp avait été jugé responsable de diffamation par l’intermédiaire de propos tenus dans la presse par l’un de ses conseils.

Lundi 15 août, l’actrice a annoncé qu'elle avait engagé une nouvelle équipe d’avocats pour l’épauler dans cette nouvelle manche de la bataille judiciaire que se livrent les anciens époux. David L. Axelrod et Jay Ward Brown sont ses nouveaux représentants, rapporte Deadline. Toutefois, Ben Rottenborn, qui était son avocat pendant le précédent procès, reste dans l'équipe des défenseurs en tant que co-conseil. En revanche, son autre avocate, Elaine Bredehoft, se retire. David L. Axelrod et Jay Ward Brown sont bien connus pour avoir brillamment défendu le New York Times contre Sarah Palin qui accusait le quotidien de… diffamation.

Liberté d'expression

Amber Heard a confié à son porte-parole le soin d’expliquer ce changement d’équipe. Dans une déclaration adressée à plusieurs médias, celui-ci déclaré à propos de la procédure d'appel : « Lorsqu'il s'agit de protéger le droit fondamental de la liberté d'expression, nous considérons la décision du jury – pour paraphraser une citation célèbre – non pas comme le début de la fin, mais simplement comme la fin du début. Un tribunal différent justifie une représentation différente, d'autant plus que tant de nouvelles preuves sont maintenant révélées. »

Dans une déclaration commune, les deux nouveaux conseils de l’actrice, David Axelrod et Jay Brown ont expliqué quant à eux que ce nouveau procès aurait des implications de haut niveau. « Nous sommes heureux de pouvoir représenter Mme Heard dans cet appel, car il s'agit d'une affaire qui a des implications importantes sur le premier amendement pour chaque Américain », ont-ils écrit. Rien de moins !