Neil Gaiman et le showrunner de « The Sandman » donnent des détails sur la saison 2 de la série

SERIE La suite de la série n'a pas encore été confirmée, mais l'équipe est prête à rempiler !

20 Minutes avec agences
Le romancier Neil Gaiman
Le romancier Neil Gaiman — Murdo Macleod / Polaris / Starface

Bonne nouvelle si vous venez -ou êtes en train – de terminer la première saison de Sandman, la nouvelle série de Netflix. Le programme, qui est déjà un carton dans le monde entier, est adapté de la BD très culte de Neil Gaiman, et si l’on en croit l’auteur et le créateur de la série, Allan Heinberg, il ne manque plus qu’un feu vert de la plate-forme de diffusion pour lancer la production de la suite des aventures de Morpheus, le gardien des rêves et des cauchemars.

Les deux hommes ont été interrogés dans deux interviews séparées, la première pour Rolling Stone, où Allan Heinberg s’exprime seul, et la seconde pour Variety, sous forme d’interview croisée entre l’écrivain et le producteur.

Et à chaque fois, le son de cloche est le même : l’équipe est prête.

« Eh bien, nous avons eu une salle d’écriture pendant 20 semaines où nous n’arrêtions pas de parler de la saison 2, nous préparions les histoires à raconter on a déjà des ébauches de tout ce qu’on veut faire. J’ai déjà eu des discussions préliminaires avec les équipes de design et des effets visuels et je mets tout en place, de sorte que si nous avons la chance d’avoir une saison 2, nous sommes prêts à partir, idéalement avec la même équipe qui a fait la saison 1 », a-t-il confié.

Travail au long cours

Dans l’entretien avec Variety, c’est Neil Gaiman qui s’exprime plus directement sur l’avenir de Sandman. Après avoir confirmé qu’il voulait aller très loin dans l’adaptation de son œuvre (composée de 75 comic books, mais qui s’est ensuite poursuivie dans d’autres numéros spéciaux et séries dérivées, toutes placées dans l’univers de Sandman, comme celle sur la sœur de Morpheus, Death, mais également à Lucifer, Abel et Caïn ou encore Le Corinthien), l’auteur a indiqué qu’il réfléchissait déjà à la suite du casting, avec Destruction, Destin, et Délire, le reste de la fratrie de Morpheus, qui n’ont pas encore fait leur apparition dans la série.

« En ce moment, ce que nous faisons, c’est qu’à chaque fois que je pense à, que je croise ou que je remarque un acteur qui pourrait être soit une Destruction, soit un Délire, Allan (Heinberg) reçoit un e-mail », a confié Neil Gaiman.

Reste à attendre la confirmation officielle de Netflix !