Mike Tyson critique la production de la série biopic « Mike »... Jason Isaacs va incarner Cary Grant dans un biopic de la légende hollywoodienne...

FIL DES STARS Toute l'actualité people est dans « 20 Minutes »

20 Minutes avec agences
Le boxeur Mike Tyson
Le boxeur Mike Tyson — Bernd Kammerer/picture-alliance/Cover Images

8 août 2022

Mike Tyson critique la production de la série biopic « Mike », qui n’a, selon lui, pas été autorisée

Le retour de l’esclavage ? Mike Tyson s’en est pris à Hulu et à la série Mike, qui est basée sur sa vie. Le champion de boxe accuse la plateforme d’avoir monté le projet sans sa permission et sans compensation financière, rapporte Deadline.

« Ils ont volé ma vie et ne m’ont pas payé », a-t-il écrit sur Instagram, avant de mettre en garde ses fans : « Ne vous laissez pas avoir par Hulu. Je n’approuve pas du tout leur histoire de ma vie. On n’est plus en 1822, mais en 2022 », a-t-il lancé dans une allusion à la période de l’esclavage, qu’il renforce ensuite : « Pour les dirigeants de Hulu, je ne suis qu’un nèg*e qu’ils peuvent vendre aux enchères. »

Sous le post sur les réseaux sociaux, Mike Tyson a légendé : « Hulu est la version streaming du maître d’esclaves. Ils ont volé mon histoire et ne m’ont pas payé. »

Brad Pitt a une liste d’acteurs avec lesquels il ne veut pas tourner

Jason Isaacs va incarner Cary Grant dans un biopic de la légende hollywoodienne

Cary Grant va avoir son biopic, et c’est l’acteur et producteur britannique Jason Isaacs qui interprétera l’homme le plus élégant d’Hollywood, selon la légende, révèle Deadline.

« Archie » (à partir d’Archie Leach, le nom véritable de l’acteur Cary Grant) sera produit par la ITV et BritBox International, d’après un scénario de Jeff Pope, qui a été plébiscité par la veuve et la fille de l’acteur. Sur Twitter, aujourd’hui, Jason Isaacs a fait part de son impatience à interpréter le rôle de Cary Grant, soulignant au passage que l’acteur britannique installé à Hollywood avait bien du mal « à jouer Cary Grant lui aussi ». Il a rappelé « la personnalité complexe, hantée de cet homme qui était beaucoup beaucoup plus beau que moi ».